Sign in / Join
Bloco da Ressaca (overmundo/Flickr)

Carnaval 2018 : São Paulo de bloco en bloco

On y est ! Sortez vos costumes les plus originaux, le premier week-end de blocos du carnaval de São Paulo débute samedi. Comme plus d'une centaine de blocos sont prévus ces prochaines semaines à travers la ville, Bom Dia Brésil vous donne un coup de main avec une sélection de ceux qui nous branchent le plus (la liste complète est à retrouver en cliquant ici).

Si vous aimez le rock, la pop ou la chanson française...

- Ritaleena : le bloco monté par et pour les fans de la rockeuse Rita Lee. Samedi 3 février à partir de 14h, rua dos Pinheiros (croisement avec la rua Antônio Bicudo) et samedi 10 février à la même heure, praça do monumento (Ipiranga).

- Amelie Pulando ! : notre coup de coeur, forcément. Tout nouveau, le bloco du groupe francophile Quartier Latin revisitera des classiques de la chanson française à la sauce brésilienne et inversement. On vous donne plus de détails dans cet article. Samedi 3 février à partir de 14h, rua Vubapussu (Pinheiros).

- Sargento Pimenta : son nom est un clin d'oeil au Sergent Pepper des Beatles, dont les chansons sont interprétées avec des arrangements de samba et de maracatu. Dimanche 4 février à partir de 9h, avenida Brigadeiro Faria Lima, 4300 (Itaim Bibi). Suivi, au même endroit, à partir de 15h, par le bloco Bangalafumenga.

- Lets Block : le carnaval n'est pas forcément incompatible avec le rock, la preuve avec ce bloco célébrant les plus grands groupes du genre, de Queen aux Red Hot Chili Peppers en passant par Kiss et Pearl Jam. Dimanche 11 février à partir de 14h, rua Harmonia, 350 (Vila Madalena).

Si vous aimez faire des rencontres...

Le bloco Casa Comigo (Facebook/Devolução).

- Casa Comigo : le bloco pour les célibataires cherchant l'amour de leur vie, tenue de marié(e) recommandée. Samedi 3 février à partir de 11h, avenida Brigadeiro Faria Lima, 432 (Pinheiros).

- Sai, Hétero ! : voici un bloco qui annonce la couleur : gays exigés. Mais les hétéros sont admis, rassurez-vous. Samedi 3 février à partir de 12h, rua Augusta.

- Rua das solteiras & solteiros : le bloco des célibataires... Samedi 3 février à partir de 11h, rua Aspicuelta, 436 (Vila Madalena) et mardi 13 février, même heure, même endroit.

- Libertinagem : les libertins pourront papillonner gaiement dans ce bloco qui n'a pas froid aux yeux et annonce la couleur. Sortez couverts ! Dimanche 11 février à partir de 15h, praça professor Resende Puech (Vila Madalena).

Si vous aimez les blocos aux noms rigolos...

- Agrada Gregos : pas forcément besoin de venir déguisé en grec pour profiter de ce bloco particulièrement populaire de São Paulo, qui a attiré plus de 80.000 personnes l'an dernier. Samedi 10 février à partir de 13h, obélisque du parc d'Ibirapuera.

- Siga la pelota : comme son nom l'indique (en espagnol), ce tout jeune bloco (2e année de défilé) invite à suivre un ballon. De plage cette année puisqu'il invite ses participants à revêtir maillots de bain et autres bikinis pour se sentir comme sur le littoral paulista. Samedi 10 février à partir de 15h, rua Aimberê (croisement avec la rue João Ramalho, Perdizes).

Si vous aimez la musique brésilienne

Le bloco Vou de Taxi (Facebook/Devolução).

- Bicho Maluco Beleza : le bloco de l'attachant chanteur Alceu Valença célèbre ses quatre ans, avec Elba Ramalho en invitée. Samedi 3 février à partir de 13h, Monumento das Bandeiras (en face du Parque do Ibirapuera).

- Monobloco : simple école de batucada à l'origine, le Monobloco est devenu l'un des plus fréquentés de Rio et de São Paulo. Dimanche 4 février à partir de 14h30, Monumento das Bandeiras (en face du Parque do Ibirapuera).

- Vou de taxi ! : inspiré par la célèbre reprise brésilienne de Joe le taxi, le bloco d'Itaim Bibi célèbre cette année l'amour avec du sertanejo revu à la sauce bahianaise. Pourquoi pas ? Dimanche 4 février à partir de 11h, avenida Faria Lima (croisement avec l'avenida Hélio Pelegrino, Itaim Bibi), dimanche 11 février à la même heure et même avenue (mais au numéro 64) et dimanche 18 février à partir de 12h, praça Dr Julio Conceição Neves (Vila Olimpia).

- Zica : nostalgique des années 1990 ? Ce bloco est fait pour vous puisqu'il rendra hommage à la dernière décennie du 20e siècle avec ses musiques et personnages incontournables. Préparez vos costumes adaptés ! Dimanche 4 février à partir de 13h, praça José Maria Moreira (Pinheiros).

- Filhos de Gil : les adorateurs du grand Gilberto Gil se retrouveront dans ce bloco dédié à l'un des chefs de file du Tropicalisme. C'est son premier carnaval alors donnons-lui une chance ! Lundi 12 février à partir de 12h, rua Sena Madureira (Vila Mariana).

- Largadinho : ce bloco en provenance de Salvador apporte Claudia Leitte dans ses valises. On aime ou pas, mais il devrait y avoir du monde (le bloco lui-même annonce un million de personnes !). Samedi 17 février à partir de 13h, avenida 23 de maio.

- Sindico : clore le carnaval sur du Tim Maia ? Allez, rendez-vous alors dans ce bloco dédié de Vila Olimpia. Dimanche 18 février à partir de 14h, praça Edgard Hermelino Leite (Vila Olímpia).

Laisser une réponse