Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Amazonie, Lula, Bolsonaro, mannequin décédé, football : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
La forêt amazonienne (Neil Palmer/Wikipedia)

Amazonie, Lula, Bolsonaro, mannequin décédé, football : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

La forêt amazonienne a perdu près d’un cinquième de sa surface depuis 1985

L'Amazonie a perdu 18 % de sa superficie forestière en trois décennies. C’est ce qui apparaît après l'analyse des images satellite réalisée dans le cadre du projet Mapbiomas - un partenariat entre universités, ONG, instituts nationaux et Google. Selon G1, qui a relayé les travaux du projet Mapbiomas ce week-end, les scientifiques ont analysé toutes les images enregistrées depuis 1985 par les satellites internationaux Landsat. Entre 1985 et 2017, les forêts brésiliennes ont perdu une surface équivalente à 2,6 États de São Paulo. Et parmi les forêts perdues, 61,5 % l’ont été en Amazonie. Les données recueillies montrent également une réduction de 18 % de la surface boisée dans le cerrado, de 11 % dans le pantanal et de 9,5 % dans la caatinga. La pampa et la forêt atlantique sont les seuls des six biomes brésiliens qui ont vu leur superficie forestière augmenter entre 1985 et 2017.

Lula et Jair Bolsonaro (DR)

Echange d’amabilités entre Lula et Jair Bolsonaro

Vendredi 26 avril, Lula a accordé depuis sa prison de Curitiba une interview à El Pais et à la Folha de S. Paulo, dans laquelle il a notamment déclaré qu'il était déterminer à prouver son innocence et que le Brésil était actuellement gouverné par « une bande de fous ». Visé, le président Jair Bolsonaro n’a pas tardé à lui répondre, déclarant ironiquement ce week-end qu’il pensait que l’alcool était interdit dans les prisons brésiliennes et affirmant qu’avec lui le Brésil n’était pas dirigé par « une bande d’ivrognes ».

Après le retrait d’une publicité de Banco do Brasil, Jair Bolsonaro appelle ses ministres à suivre sa ligne ou à « garder le silence »

Interrogé samedi sur la polémique entourant une publicité que Banco do Brasil a retirée à sa demande, Jair Bolsonaro a déclaré que les ministres de son gouvernement devraient suivre sa ligne de pensée ou « garder le silence » s'ils sont en désaccord. Le président a exigé la semaine dernière la suspension d’une publicité commerciale de la banque qui était axée sur les jeunes et la diversité raciale et sexuelle. La décision a fait émerger des désaccords au sein du gouvernement brésilien. Le Secrétaire du gouvernement, le général Carlos Alberto dos Santos Cruz, a notamment émis des réserves. « C'est moi qui nomme le président de Banco do Brasil. Je n'ai pas besoin de dire quoi que ce soit d'autre », a rappelé Jair Bolsonaro. « La ligne a changé. Les gens veulent quoi ? Du respect pour la famille, personne ne veut persécuter les minorités. Nous ne voulons pas que l'argent public soit utilisé de cette façon. Ce n'est pas ma ligne. » L'affaire a également coûté son poste au directeur communication et marketing de Banco do Brasil, Delano Valentim.

Un mannequin décède pendant un défilé à São Paulo

Le mannequin Tales Soares, connu sous le nom de Tales Cotta, 26 ans, est décédé d'une mort subite samedi 27 avril alors qu’il défilait pour la marque Ocksa, à la Fashion Week de São Paulo. Tales Soares a fait un malaise sur le podium, a trébuché et est tombé. Il a été rapidement assisté par une équipe de secouristes, mais n'a pas survécu. Selon UOL, Heloisa Cotta, sa mère, a expliqué que son fils n'était pas sous-alimenté et qu'il ne souffrait pas d'épilepsie. « Quelques minutes avant le défilé, je lui ai demandé s'il avait mangé et il m'a dit qu'il avait beaucoup mangé, qu'il y avait tout en coulisses », a-t-elle déclaré, ajoutant que Tales était toujours « en bonne santé » et qu'il « prenait toujours soin de lui avec des examens périodiques ». La famille attend l'autopsie qui indiquera la cause du décès.

View this post on Instagram

A vida segue

A post shared by Tales Cotta Sores (@talescotasoficial) on

Palmeiras déjà en tête du Brasileirão

Palmeiras-Fortaleza (Facebook/SE Palmeiras)

L’heure de la rentrée a sonné ce week-end pour le Brasileirão, le championnat brésilien de football. A l’issue de cette première journée, le champion en titre, Palmeiras, pointe déjà en tête grâce à sa victoire 4-0 sur le promu Fortaleza, entraîné par l'ancien gardien-buteur Rogério Ceni. Mais il partage la première place avec Ceará, vainqueur sur le même score d’un autre promu, le modeste Centro Sportivo Alagoano. Ils ne sont pas les seuls à avoir réussi leurs débuts : c'est aussi le cas de Flamengo (3-1 contre Cruzeiro), de l’Athletico Paranaense (4-1 contre le Vasco), du São Paulo FC (2-0 contre Botafogo) et de Chapecoense (2-0 contre l’Internacional). Les autres résultats de cette première journée : Atlético Mineiro–Avai 2-1, Grêmio–Santos 1-2, Bahia–Corinthians 3-2, Fluminense–Goias 0-1.

Laisser une réponse