Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Ça fait du ramdam : la marque de bronzage au ruban adhésif, la tendance de l'été pour les Brésiliens - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
(Priscilla Bronze/Instagram)

Ça fait du ramdam : la marque de bronzage au ruban adhésif, la tendance de l'été pour les Brésiliens

Messieurs, pour se faire beau cet été, préparez vos rouleaux de ruban isolant. L'été dernier, Anitta créait la sensation en apparaissant dans l'une des séquences du clip de la chanson Vai, malandra vêtue d'un maillot de bain réalisé en ruban adhésif. L'immense succès du clip avait permis de divulguer une technique de bronzage créée par Erika Bronze, dans le quartier carioca de Realengo, qui a commencé à être plus utilisée en 2016. Afin d'obtenir un « bronzage parfait », les femmes recouvrait la plus infime partie de leur corps d'un peu de ruban isolant ou de sparadrap avant de s'exposer sur le toit des maisons à la lumière naturelle. Des séances facturées entre 60 et 100 reais pour obtenir ce résultat :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Espaço Rainha do bronze (@rainha_dobronze) le

Si cette tendance avait conquis nombre de Brésiliennes, elle restait féminine. Mais cet été, ce sont les hommes qui, cette fois-ci, sont à la recherche de traces de bronzage bien nettes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Matheus (@machado_matheus10) le

Si pour les femmes l'intégralité du bikini était réalisé en ruban adhésif, certains hommes font aussi le choix de n'en mettre qu'une bande aux limites de leur sunga, afin de renforcer la délimitation entre peau bronzée ou non.

Une mode qui a fait le délice des internautes. Si nombreux sont ceux à trouver le résultat résolument affreux, elle en laisse également certains particulièrement sceptiques :

 « Je n'ai toujours pas compris pourquoi il fallait que ce soit du ruban isolant. Ça ne peut pas être juste la marque du maillot de bain ? »

La majorité enfin a décidé de prendre cette tocade à la rigolade.

 « Cet été, les magasins de matériaux de construction vendent plus de ruban isolant que de ciment »

 « Quelqu'un doit bannir le ruban isolant du Brésil de manière urgente »

 « J'aimais cette époque où le seul homme à utiliser du ruban isolant était l'électricien. »

Vai, malandro !

Laisser une réponse