Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Lula, Rocinha, Temer, foot et handball : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
L'ancien président Lula en juillet 2017 (Agência Brasil).

Lula, Rocinha, Temer, foot et handball : ce qu'il faut retenir du week-end

Lula en tête des sondages

Selon une enquête publiée samedi 30 septembre par la Folha de S. Paulo, l’ancien président de la République serait largement en tête au premier tour s’il était candidat à la prochaine élection présidentielle, qui aura lieu en octobre 2018. Le sondage a prévu plusieurs scénarios, avec notamment les candidatures du maire de São Paulo, João Doria, et celle du gouverneur de l'Etat de São Paulo, Geraldo Alckmin. Dans le premier, Lula arriverait en tête avec 36 % des voix, devant Jair Bolsonaro (16 %), Marina Silva (14 %) et João Doria (8 %). Dans le second, Lula obtiendrait 35 %, Jair Bolsonaro 17 %, Marina Silva 13 % et Geraldo Alckmim 8 %. Au second tour, Lula l’emporterait face à tous ses adversaires potentiels : 46 % contre 32 % face à Geraldo Alckmin, 48 % contre 32 % face à João Doria, 44 % contre 36 % face à Marina Silva. 47 % contre 33 % face à Jair Bolsonaro.

La Rocinha n’est plus encerclée par l’armée

Près de 500 policiers militaires sont mobilisés à Rocinha (agência Brasil).

La Rocinha a été le théâtre d’une brève fusillade dimanche 1er octobre, deux jours après que l’armée brésilienne a quitté la plus grande favela de Rio. Près de 950 hommes des forces armées prêtaient main forte aux policiers militaires depuis le 22 septembre, pour y rétablir l’ordre. La communauté est en proie à une lutte entre différentes factions de trafiquants depuis le 17 septembre. Selon la police militaire, 500 hommes participent à des opérations de maintien de l’ordre à la Rocinha depuis le départ de l’armée.

Samedi 30 octobre, sept nouveaux mandats d’arrêt ont été délivrés par la justice de l'Etat de Rio de Janeiro contre des trafiquants liés aux derniers événements. Cela porte le nombre de mandats d’arrêt à 62 au total et, selon G1, seulement 12 ont conduit à des arrestations pour le moment. Par ailleurs, une autre fusillade a éclaté dimanche à la Cidade de Deus, dans la Zone Ouest de Rio. Les policiers militaires y auraient été attaqués lors du changement des équipes et aucune information sur des victimes éventuelles n’avait filtré dimanche.

Michel Temer a préparé avec ses ministres sa semaine judiciaire à venir

Le président Michel Temer (Valter Campanato/Agência Brasil)

Le président brésilien a réuni plusieurs ministres dimanche dans sa résidence officielle de Brasilia afin de préparer la semaine, qui s’annonce encore sous le signe de la pression judiciaire. La Commission judiciaire de la Chambre des députés doit en effet analyser la seconde dénonciation contre Michel Temer qui lui a été transmise par son meilleur ennemi, le procureur général de la République Rodrigo Janot, avant que ce dernier ne laisse son poste à Raquel Dodge à la mi-septembre.

Le président brésilien est cette fois accusé d’organisation criminelle, dont il serait le leader, et d’obstruction à la justice, en compagnie de deux de ses ministres, Eliseu Padilha (Casa Civil) et Wellington Moreira Franco (secrétaire général du gouvernement).

En août dernier, après des manœuvres auprès de la Commission judiciaire et d’intenses tractations auprès des députés, le président brésilien avait obtenu de la Chambre qu’elle vote majoritairement pour l’archivage de la première dénonciation pour corruption passive envoyée par Rodrigo Janot.

Football : le retour de Robinho, São Paulo sort de la zone rouge, les équipe de Rio à la peine

Ancienne gloire du Real Madrid et du Milan AC, Robinho est revenu sous les feux des projecteurs dimanche 1er octobre : dans le championnat du Brésil de série A, il a marqué les deux buts de la victoire 2-0 de l’Atlético Mineiro face à l’Atlético Paranaense. Autre fait marquant, São Paulo est sorti de la zone de relégation grâce à une victoire 1-0 face au Sport de Recife dimanche dans son stade du Morumbi. Les supporters paulistes ont relevé le rôle crucial joué par le gardien de but Sidão, auteur de deux parades décisives en fin de rencontre.

Grâce à un penalty transformé à la 83e minute, le leader du championnat, Corinthians, a ramené le point du match nul (1-1) dimanche de son déplacement à Belo Horizonte, où il affrontait Cruzeiro, vainqueur la même semaine de la Coupe du Brésil face à Flamengo. Son dauphin, Santos, est allé l’emporter 1-0 samedi sur le terrain de Palmeiras. Côté carioca, Vasco a fait match nul (1-1) samedi contre Chapecoense, Botafogo s’est incliné 3-2 à domicile dimanche contre Vitória, Fluminense a chuté en déplacement 1-0 face au Grêmio et Flamengo doit jouer ce lundi 2 octobre contre Ponte Preta. Autres résultats : Bahia - Coritiba 1-1, Avaí - Atlético GO 0-2.

Hanbdall féminin : double confrontation entre la France et le Brésil

Médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio l’an dernier, la France a accueilli sur ses terres ce week-end le Brésil pour deux matchs de préparation au prochain Mondial, qui aura lieu en Allemagne. Vendredi, direction la Bretagne et Brest, pour une victoire des Bleues 23-21.

Un premier match serré qui l’a été encore plus lors du second qui s’est déroulé dimanche à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Les Françaises sont revenues dans les ultimes minutes du match pour arracher un match nul 22-22. Il faudra donc compter sur les Brésiliennes en décembre. Si elles n’ont terminé que 5e aux derniers JO, elles ont été championnes du monde en 2013 en Serbie. Le dernier titre mondial des Bleues, lui, remonte à 2003.

Laisser une réponse