Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Venezuela, blocos du pré-carnaval, Brumadinho, Rio Open : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
L'aide humanitaire brésilienne pour le Venezuela (TV NBR/Divulgação)

Venezuela, blocos du pré-carnaval, Brumadinho, Rio Open : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

L’aide humanitaire brésilienne à destination du Venezuela refoulée à la frontière

En raison de la fermeture jeudi de la frontière du Venezuela avec ses pays frontaliers, dont le Brésil, l’aide humanitaire brésilienne, en provenance du Roraima, n’a pu être livrée dimanche, selon Agência Brasil. Les camions brésiliens contenaient notamment des médicaments et des aliments non périssables. Selon G1, trois militaires vénézuéliens ont déserté ce week-end, se réfugiant au Brésil alors que la tension est de plus en plus vive aux frontières. Les douze membres du Groupe de Lima se réunissent ce lundi à Bogota (Colombie), avec notamment la participation du vice-président brésilien Hamilton Mourao et du ministre des Affaires étrangères Ernesto Araujo. La gestion de la situation au Venezuela doit y être discutée avec également le vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, et Juan Guaido, président autoproclamé du Venezuela.

Une semaine avant le carnaval, des centaines de blocos agitent le Brésil

Le bloco Cordão do Boitatá dans le Centro de Rio dimanche 24 février 2019 (Tomaz Silva/Agência Brasil)

Encore un week-end chargé en blocos à moins d’une semaine du lancement du carnaval dans les sambodromes de São Paulo et Rio notamment. Dans la capitale paulista, pas moins de 89 blocos étaient prévus rien que pour la journée de dimanche, selon Agência Brasil. C’est deux fois plus qu’à Rio, où quarante blocos ont défilé dans les rues le même jour dont les célèbres Bloco da Preta, Cordão do Boitatá, Escravos do Mauá ou encore Suvaco de Cristo. Ces derniers ont rameuté plus de 500.000 carnavaliers dont 260.000 pour le seul bloco de Preta Gil, qui fêtait ses dix ans dans le Centro. La veille, ils étaient près de 140.000 fêtards dans 59 blocos.

Un mois après Brumadinho, les eaux du fleuve Paraopeba interdites

Le fleuve Paraopeba après la catastrophe de Brumadinho (Lucas Hallel/Ascom Funai)

En raison d’une teneur trop élevée en métaux, l’usage des eaux du fleuve Paraopeba, au Minas Gerais, dans lequel se sont déversés les résidus du barrage de Vale qui a rompu près de Brumadinho le 25 janvier dernier, est interdit par les autorités, selon Agência Brasil. Cela autant pour l’usage domestique qu’agricole. Le dernier bilan de la catastrophe, établi ce lundi, fait état de 179 morts et 131 disparus.

Le Serbe Laslo Djere remporte le Rio Open

Toute petite édition du tournoi de tennis sur terre battue de Rio cette année. Peu de têtes connues - aucun Français - et la plupart éliminées dès les premiers tours, le Rio Open a vu s'affronter en finale dimanche le 88e joueur mondial, Laslo Djere, et le jeune espoir québécois Félix Auger-Aliassime, 18 ans. La victoire (6-3, 7-5) est allée au Serbe de 23 ans, tombeur de la tête de série numéro un Dominic Thiem en 16e de finale, qui a ainsi remporté son premier tournoi ATP.


La saison brésilienne de tennis se poursuit avec le Brasil Open de São Paulo, qui débute ce lundi avec la plupart des joueurs du Rio Open, dont les deux finalistes.

Laisser une réponse