Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Ça fait du ramdam : le tweet raciste d’un youtubeur brésilien sur Kylian Mbappé - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Kylian Mbappé et Lucas Hernandez (Facebook/FFF)

Ça fait du ramdam : le tweet raciste d’un youtubeur brésilien sur Kylian Mbappé

(Capture écran Twitter)

Avec 16 millions de fans, Júlio Cocielo est l'un des dix youtubeurs les plus populaires au Brésil. Mais depuis la victoire de la France contre l’Argentine en Coupe du monde, il est aussi l’un des plus décriés. Samedi 30 juin, le lendemain du match des Bleus, Cocielo s’est fendu d’un tweet commentant la prestation de l’attaquant français Kylian Mbappé : « Mbappé conseguiria fazer uns arrastão top na praia hein ». En version française : Mbappe arriverait à faire des arrastão top à la plage, hein - l’arrastão étant la technique de vol en groupe connue pour être parfois utilisée entre autres sur les plages de Rio.

Les réactions accusant le tweet d’être ouvertement raciste n’ont pas tardé, et Cocielo a dû rapidement l’effacer, puis présenter des excuses en expliquant faire uniquement référence « à la vitesse de Mbappé ».

« J’ai crié allez la guenon par la fenêtre »

Ces excuses n’ont pas suffi aux Internautes, qui selon Estadão sont allés déterrer d’anciens tweets et blagues racistes du youtubeur. Ce dernier aurait depuis effacé jusqu’à 50.000 anciens tweets, mais certains twittos en ont gardé des copies, comme @r4chtuita, qui rappelle que « cela ne relève pas de l'opinion, c'est du racisme, de l'homophobie, du machisme, du manque de compassion » :

En 2013, bien avant sa renommée actuelle, Júlio Cocielo trouvait ainsi très drôle d’écrire « j’ai crié allez la guenon par la fenêtre et la voisine noire a frappé à la porte de la maison pour m’engueuler », ou « le Brésil serait plus beau s'il n'y avait pas de réserve avec les blagues racistes. Mais comme c’est interdit, la seule solution est d'exterminer les Noirs ».

Sur les réseaux sociaux, on rappelle par ailleurs que Cocielo est en couple avec Tata Estaniecki, elle aussi digital influencer, qui avait fait polémique pendant le dernier carnaval en se rendant à une fête avec un déguisement « rendant hommage aux esclaves » :

« A propos de ce tweet (...) raciste de Cocielo, je me souviens aussi du "déguisement" de Tata Estaniecki, son épouse (...) Super couple. »

« Je n’ai jamais vu de joueur blanc être comparé à un voleur parce qu’il courait vite »

De nombreuses célébrités brésiliennes ont pris position sur Twitter, Instagram ou Facebook pour condamner la « plaisanterie » sur Mbappé, et lundi 2 juillet, un autre youtubeur, Spartakus Santiago, a réagi en publiant une vidéo stigmatisant les tweets racistes de Cocielo.

« Il a pensé à une blague rapide quand il a vu un joueur courir, et associé la première chose qui lui passait par la tête, a expliqué Santiago à El Pais Brasil. Et l’image d’une personne noire en train de courir était celle d’un arrastão. C’est le genre d’association qui n’arrive pas quand les gens voient un joueur blanc courir. Je n’ai jamais vu de joueur blanc être comparé à un voleur parce qu’il courait vite. Nous les noirs, nous sommes associés à des bandits tous les jours. On ne peut pas penser que c’est une blague. »

Dans sa vidéo, Spartakus Santiago pointe également du doigt différentes marques qui avaient conclu des accords de partenariat avec Cocielo. Selon G1, Adidas, Coca-Cola, Itau Unibanco et Submarino ont depuis annoncé avoir suspendu leurs campagnes avec le youtubeur aux 16 millions de fans. En espérant que cela lui ouvre les yeux.

Laisser une réponse