Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Cannabis, fusillades à Rio, Français disparu, Correios, foot : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le morro de Babilônia à Rio (M. De Jong/Flickr)

Cannabis, fusillades à Rio, Français disparu, Correios, foot : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Une marche pour la légalisation du cannabis

A Ipanema, samedi 5 mai (R. Santana/Facebook/DR)

A Ipanema, la Marcha da Maconha, manifestation organisée chaque année depuis 2002, a réuni samedi 5 mai plusieurs centaines de personnes. Leur revendication : la légalisation de la vente et de la consommation de cannabis. L'un des organisateurs, Rodrigo Mattei, qui est également membre du Mouvement pour la libéralisation du cannabis, a expliqué à Agência Brasil que cette année, en plus de réclamer la légalisation, la marche avait choisi de se positionner contre l'intervention fédérale en place depuis plus de deux mois dans l'Etat de Rio de Janeiro : « Toute mesure de ce genre apparaît comme une mesure d'urgence. Celle dont le Brésil a actuellement besoin, c'est de légaliser les drogues. Les impôts reçus augmenteraient et pour nous, ce serait également un bonus ».

Rio, théâtre de plusieurs fusillades

Rio a été marquée ces derniers jours par de nouvelles ondes de violence. Vendredi dernier, les communautés de Chapéu Mangueira et Babilônia, à Leme, se sont réveillées sous les échanges de balles entre trafiquants et policiers militaires (PM). Au cours de l'opération policière, 900 doses de cocaïne et des munitions de Kalachnikov ont été trouvées, selon le site UOL. Depuis le 21 avril, la tension ne cesse de monter entre les deux communautés, le Terceiro comando puro, qui contrôle la première, cherchant à s'approprier Babilônia, sous le pouvoir du Comando Vermelho. Cidade de Deus est également au coeur d'une vaste opération suite à l'assassinat d'un PM. Jeudi 4 mai, quatre suspects ont été tués lors d'un affrontement avec la PM. Le lendemain, de nouveaux coups de feu ont été échangés, amenant à l'arrêt de la circulation sur la linha Amarela durant trois heures. Enfin, à Copacabana, deux personnes, dont une touriste du Panama, ont été blessées suite à un échange de tirs entre une voiture de la PM et un taxi volé en pleine course poursuite, au niveau de la rue Belford Roxo.

Lors d'opérations de recherche (DR)

Le corps du Français disparu retrouvé

Le corps du Français Eric Welterlin, 53 ans, qui avait disparu le 16 avril dans la Serra da Mantiqueira (São Paulo) a été retrouvé samedi 5 mai, selon G1. Le corps ne portait pas de marques particulières. L'hypothèse est donc que le marcheur, habitué des trekkings, se serait perdu alors qu'il tentait d'accéder au Pico dos Marins (Piquete), l'un des sommets les plus élevés de l'Etat de São Paulo (2.420 m). Il serait mort d'hypothermie. Des examens seront cependant réalisés pour déterminer la cause de la mort.

Fermeture de plus de 500 agences des Correios

(Flickr/Jeso Carneiro)

Rien ne va plus au sein des Correios. L'Estadão annonce en effet qu'au cours d'une réunion menée en février par le comité de direction de l'équivalent brésilien de la Poste, la fermeture de 513 agences et le licenciement de plus de 5.000 employés avait été entérinée. Interrogé par la revue économique Exame, le président des Correios, Carlos Fortner, a toutefois expliqué que le nombre précis n'était pas encore déterminé, que cela dépendrait en grande partie d'une étude en cours. « Nous avons des agences qui parfois se situent à 50 mètres les unes les autres. Cela n'a pas de sens pour une entreprise qui veut se moderniser et bien fonctionner, d'avoir des agences aussi proches les unes des autres et de dépenser deux loyers », a-t-il expliqué. Il n'a pour l'instant pas donné de date précise concernant la mise en place de ce plan.

Brasileirão : Flamengo reste leader, Palmeiras en embuscade

Lors de Flamengo-Internacional (Ricardo Duarte/Internacional)

Pour fêter le retour de son attaquant péruvien Paolo Guerrero après une suspension de six mois pour dopage, le Flamengo n’a rien trouvé de mieux que de confirmer sa place de leader du championnat brésilien. Les rubos-negros l’ont emporté 2-0 au Maracana dimanche contre un promu, l’Internacional de Porto Alegre. Leur dauphin au classement, Palmeiras, est allé avec sa victoire 3-1 mettre fin à l’invincibilité à domicile de l’Atlético Paranaiense, qui durait depuis 17 matchs. A noter aussi lors de cette 4e journée, les cartons du Vasco (4-1) samedi contre l’America et du Grêmio (5-1) dimanche contre Santos. Les autres victoires de cette 4e journée sont à porter au crédit du Cruzeiro (1-0 contre Botafogo), du Fluminense (2-1 sur le terrain de Vitoria) et du Sport Recife (2-0 contre Bahia). Les Corinthians ont fait eux match nul à domicile 1-1 contre Ceara, de même que leurs rivaux paulistes du São Paulo FC (2-2 face à l’Atlético Mineiro). Il reste un match à jouer ce lundi soir, entre deux équipes mal classées à la recherche d’un premier succès : Chapecoense (17e) accueille Paraná (20e).

Laisser une réponse