Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Maurane : décès d'une amoureuse de la musique brésilienne - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Maurane (Kmeron/Flickr)

Maurane : décès d'une amoureuse de la musique brésilienne

Maurane a été retrouvée morte à son domicile bruxellois hier soir. L'interprète de Sur un prélude de Bach déclarait régulièrement son amour pour le Brésil, comme en 2011 dans une interview accordée à l'Express : « Je suis très influencée par les musiques brésiliennes. » Elle avait signé son premier contrat chez Saravah, maison de disque de Pierre Barouh, autre brésilophile. L'auteur-compositeur-interprète, rendu célèbre par l'interprétation de la Samba Saravah dans Un homme et une femme de Claude Lelouch, évoquait d'ailleurs leur rencontre marquée par leur amour commun pour le pays : « Avait-elle dix-huit ans lorsque, rougissante, elle m’aborda, à Bruxelles dans un studio de la RTB. Distrait, je ne retins de son discours hésitant que : "Brésil... Chansons... Brésil... Guitare... Brésil...". Peut-être (du moins je l’espère) ai-je poliment hoché la tête. Une semaine plus tard, Eva Darlan, de retour de Bruxelles, me remettait une cassette : "Ecoute cette jeune fille, je la trouve étonnante..." Et voilà ! Pendant quelques semaines je n’ai rien écouté d’autre, Saravah entamait alors une période chaotique, nous n’avons pas avec Maurane partagé tout ce que nous souhaitions: je lui avais promis le Brésil, il y eut le Québec (c’était bien), quelques moments de studio, des bouderies, des rires et la tendresse parsemant les quelques "Années Saravah" de la petite Claude devenant Maurane... ».

Reprises de Nougaro

Lavilliers, Fugain, Nougaro : elle avait multiplié les duos et reprises de chanteurs également influencés par ces rythmes brésiliens. Dans la vidéo ci-dessous, elle chante Tu verras de Nougaro, qui reprenait lui même le fameux O que sera de Chico Buarque.

Nouvel hommage nougaro-brésilien dans cette reprise de Bidonville, elle-même adaptée de Berimbau de Baden Powell.

Comme elle l'avait expliqué à l'hebdomadaire belge Moustique.be, Maurane avait en tête d'enregistrer un jour « un disque latino-brésilien chanté en français, en portugais et en espagnol ». Un projet qu'elle n'aura malheureusement pas vu aboutir.

Laisser une réponse