Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Miúcha, mort d'une des grandes voix de la musique brésilienne - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Miúcha aux côtés de Toquinho, Tom Jobim et Vinícius de Moraes (Capture d'écran YouTube)

Miúcha, mort d'une des grandes voix de la musique brésilienne

Heloisa Maria Buarque de Holanda, plus connue sous le surnom de Miúcha, est décédée jeudi à Rio des suites d'un cancer. Elle avait 81 ans.

Soeur de Chico Buarque, ex-femme de João Gilberto, avec qui elle a eu Bebel Gilberto, Miúcha baignait dans un univers musical. Qui en vient parfois même à éclipser qu'elle même était une artiste marquante de la bossa nova et de la musique populaire brésilienne.

Une collaboration fructueuse avec Tom Jobim

En 40 ans de carrière, elle a enregistré 14 disques. Dont The Best of The Two Worlds avec João Gilberto et Stan Getz, en 1975, puis les deux fameux albums enregistrés aux côtés de Tom Jobim en 1977 et 1979. En 1977, elle rejoint sur la scène du Canecão, une salle de spectacle carioca, Vinícius de Moraes, Toquinho et Tom Jobim pour un concert d'anthologie, qui donnera naissance à un disque.

« Miúcha avait une qualité rare chez les chanteuses », explique l'écrivain Ruy Castro, interrogé par la Folha de S. Paulo. « Elle savait exactement ce qu'elle chantait. Ce qui la faisait aller plus loin que certaines qui étaient peut-être vocalement plus performantes, mais qui ne lui arrivaient pas à la cheville en termes d'interprétation. » Sur son compte Instagram, le chanteur Caetano Veloso a évoqué « la présence lumineuse » que Miúcha avait représentée dans sa vie. Selon sa soeur Ana de Holanda, ancienne ministre de la Culture sous Dilma Rousseff, « dans la musique, dans la joie, dans l'optimisme, dans sa volonté de toujours voir le bon côté des choses, Miúcha est un modèle. Nous allons devoir vivre et nous rappeler qu'elle nous a laissé ça de bon ».

Laisser une réponse