Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Diaporama : German Lorca, légende brésilienne de la photographie, s'expose à São Paulo - Bom Dia Brésil
Sign in / Join

Diaporama : German Lorca, légende brésilienne de la photographie, s'expose à São Paulo

Itaú Cultural propose jusqu’au 7 novembre une rétrospective célébrant les 70 ans de carrière de l’un des plus célèbres photographes brésiliens : German Lorca. Au cours de ces sept décennies, il a gagné sa renommée en grande partie grâce à sa vision toute personnelle de la ville de São Paulo, délivrée à travers des clichés principalement en noir et blanc.

« Mon premier appareil photo, c’était un Kodak Bulet en plastique, que j’ai eu en 1934, alors que j’avais 12 ans » confie German Lorca, 96 ans, à Bom Dia Brésil. Il ne se lance toutefois pas tout de suite professionnellement dans la photographie, puisqu’il devient comptable. En 1945, il s’offre un appareil semi-professionnel : « Je venais de me marier et souhaitais pouvoir garder des souvenirs en images de ma lune de miel, mais aussi de la naissance de mes enfants. »

Du statut d'amateur à celui d'artiste

Le grand tournant d’amateur à artiste se fait grâce à sa fréquentation du Foto Cine Clube Bandeirante. « En m’entraînant avec mon appareil 35mm et grâce au Club, j’ai approfondi mes connaissances techniques, mais aussi artistiques. En 1947, j’ai ainsi pris la première photo qui m’ait réellement enthousiasmé », explique le photographe. German Lorca se lance alors dans l’aventure d’exposer ses clichés dans des salons d’art. Réalisant que son travail était apprécié, il abandonne son métier de comptable pour se consacrer uniquement à l’art de la photo.

Il décrit son travail comme un art « qui témoigne du quotidien, quelques fois de manière expérimentale ». Son attirance pour São Paulo ne peut manquer de frapper. S’il photographie « tout ce qui le stimule », German Lorca avoue une préférence marquée pour « le centre, le quartier de Bras et l’agitation des parcs de São Paulo ». Des lieux dont il a fourni un document historique précieux, puisqu’en 70 ans de photos il s’est également fait témoin de l’évolution de la capitale pauliste.

Une illustration de la diversité de son travail

Sa photo préférée, La Recherche d’emploi (1948), est probablement également l’une de ses plus célèbres. On y voit deux hommes, l’un adossé au mur, l’autre de dos appuyé contre ce même mur. Ils sont en train de lire les annonces d’emploi dans le journal. Un jeu puissant sur les nuances de noir, blanc et gris, tout en contraste et en construction géométrique permet de savourer la touche German Lorca. Une scène qu’il voyait régulièrement lorsqu’il se rendait à la Praça Antonio Prado, à coté de laquelle se trouvait le siège du journal Diário Popular. Une manière aussi d’illustrer la situation économique compliquée de l’époque. « J’ai choisi la lumière de l’après-midi, qui m’a énormément aidé pour la composition. »

Outre cette photo, 150 autres documents ont été sélectionnés par Rubens Fernandes Junior, avec l’aide du fils du photographe, José Henrique Lorca. « C’est un défi d’organiser tant de thématiques et de formats différents, mais nous avons surtout tenté de valoriser tant ses clichés les plus célèbres que les plus confidentiels », explique Fernandes. C’est ainsi un cheminement à travers l’évolution du travail de ce photographe majeur qui est à découvrir sur deux étages de l’institut culturel : ses premières photos de famille, les fruits de sa participation au club photo, mais aussi ses portraits, ses appareils photo, quelques films ou encore son travail publicitaire et quelques clichés en couleur.

Informations pratiques :
German Lorca, mosaïque du temps : 70 ans de photographie
Jusqu’au dimanche 4 novembre
Itaú Cultural
Etages -1 et -2
Avenida Paulista, 149 - Métro Brigadeiro
Du mardi au vendredi, de 9h à 20h, samedi, dimanche et jours fériés, de 11h à 20h
Gratuit

Les photographes brésiliens préférés de German Lorca

Si vous souhaitez en savoir plus sur la photographie brésilienne, German Lorca vous recommande de découvrir le travail de Francisco Albuquerque, Thomas Farkas, Geraldo de Barros, Evandro Teixeira, Mario Cravo Neto, Sebastião Salgado, Vick Muniz et Araquém Alcântara.

Laisser une réponse