Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Jeux Paralympiques, Carrefour, pollution dans le Minas Gerais : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
(DR)

Jeux Paralympiques, Carrefour, pollution dans le Minas Gerais : trois chiffres, trois infos

À Bom Dia Brésil, on s’intéresse aux chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

Cristian Ribera (CPB).

3 C'est le nombre d'athlètes brésiliens participant depuis samedi dernier, et jusqu'à dimanche, aux Jeux paralympiques de PyeongChang (Corée du Sud). C'est seulement la seconde participation du Brésil à l'événement, avec une présence inaugurale il y a quatre ans à Sochi, en Russie. La délégation compte cette année une sportive de plus, avec l'intégration d'une première femme. Il s'agit d'Aline Rocha, qui dispute les épreuves de ski de fond, en parallèle de Cristian Ribera (18 ans) chez les hommes. La jeune femme de 26 ans a déjà participé à des JO d'été en athlétisme (elle a disputé le 1.500 m, le 5.000 m et le marathon à Rio), rappelle Globo Esporte. Andre Cintra, 38 ans, est lui présent pour la seconde fois consécutive en snowboard - il avait terminé 28e à Sochi. Si, comme chez les valides, aucune médaille n'est attendue, la délégation paralympique brésilienne espère progresser et améliorer ses résultats précédents.

50 C'est le nombre de magasins que Carrefour compte ouvrir cette année au Brésil, selon Destak. Dans le détail, il s'agirait de 20 magasins Atacadao (vente en gros), 10 Carrefour Market et 20 Carrefour Express. D'ici 2022, le groupe français estime pouvoir ouvrir jusqu'à 140 nouveaux magasins dans 80 à 85 villes du pays. Carrefour cible ainsi clairement la vente en gros et les commerces de proximité, ainsi que la vente en ligne, plutôt que les supermarchés classiques.

(Capture écran Globo)

4.000 Le nombre de personnes privées d'eau depuis lundi 12 mars dans la zone forestière du Minas Gerais, à environ 200 kilomètres de Belo Horizonte. Un minéroduc de l'entreprise Anglo American s'est rompu, contaminant les rivières Santo Antonio et Casca sur près de 7 km. Selon Metro Jornal, 300 tonnes de pulpe de minerai (qui se compose à 70% de minerai de fer et 30% d'eau) ont été déversées. Long de 525 km, le minéroduc d'Anglo American traverse 30 communes du Minas Gerais et de l'Etat de Rio de Janeiro. Le ministère public du Minas Gerais a lancé mardi 13 mars une action en justice contre Anglo American, demandant le blocage immédiat de 10 millions de reais pour garantir réparation et indemnisation des dommages sociaux et environnementaux. Selon Agência Brasil, la société britannique faisait déjà l'objet d'une action du ministère public du Minas Gerais : il lui est demandé de constituer un fonds spécial de 400 millions de reais pour réparation des dommages moraux collectifs et dommages sociaux subis en raison de l'activité d'Anglo Americain par les populations des villes de Conceição do Mato Dentro, Dom Joaquim et Alvorada de Minas.

Laisser une réponse