Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Le prêt de BNP Paribas à Rio, record de violences, chômage en baisse : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Tânia Rêgo/Agência Brasil

Le prêt de BNP Paribas à Rio, record de violences, chômage en baisse : trois chiffres, trois infos

À Bom Dia Brésil, on aime les chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

Le gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro, Luiz Fernando Pezão / Tânia Rêgo / Agência Brasil

2,9 milliards C’est la somme, en reais, que BNP Paribas Brasil va prêter à l’Etat de Rio de Janeiro pour payer les salaires de ses fonctionnaires. Ils doivent encore recevoir deux mois de salaire, leur 13e mois de 2016 et des primes, qui pourront alors être payés avant la fin de l’année, selon G1. La filiale de la banque française est la seule à avoir proposé mercredi une offre pour venir en aide aux autorités locales. Le prêt court sur une durée de trois ans, avec des taux d’intérêt annuels à 10,7%, soit près d’un milliard de reais au total à rembourser en plus. La compagnie des eaux de l’Etat de Rio de Janeiro, la Cedae, a été placée comme garantie. Les autorités espèrent pouvoir la vendre avant la fin du prêt pour pouvoir le rembourser.

7 C’était le nombre d’homicides volontaires commis par heure au Brésil en 2016. Selon les chiffres de l’Annuaire brésilien de la sécurité publique dévoilés lundi et cités par Agência Brasil, il y a eu au total 61.600 morts violentes dans le pays l’an dernier, soit une hausse de 3,8 % par rapport à 2015 et surtout le record jamais enregistré au Brésil. Le taux d’homicides volontaires a ainsi grimpé à 29,9 pour 100.000 habitants. Dans le détail, l’Etat de Rio de Janeiro est celui qui a comptabilisé le plus de victimes en 2016 (6.200, +24,3 %, soit 37,6 homicides volontaires pour 100.000 habitants), celui du Sergipe détient néanmoins le taux d’homicides volontaires le plus important (64 pour 100.000 habitants) et celui d’Amapa la plus forte hausse du nombre de morts violentes (+52,1 %). Les statistiques des violences contre les femmes ne sont pas meilleures : un homicide volontaire toutes les deux heures au Brésil en 2016 (4.600 au total) et 49.500 viols recensés (+3,5 %).

Jeso Carneiro / Flickr

12,4 % C’est le taux de chômage au Brésil au 3e trimestre. S’il est en baisse de 0,6 % par rapport au trimestre précédent, il est en hausse de 0,6 % par rapport à la même période de l’an passé, selon le Jornal do Brasil. Il y a officiellement 13 millions de chômeurs dans le pays contre 91,3 millions d’actifs.

Laisser une réponse