Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Beija-Flor de Nilopolis, Acadêmicos do Tatuapé, carnaval : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le défilé de Beija-flor de Nilópolis au carnaval 2018 de Rio (Fernando Grilli/RioTur)

Beija-Flor de Nilopolis, Acadêmicos do Tatuapé, carnaval : trois chiffres, trois infos

À Bom Dia Brésil, on s’intéresse aux chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine de fin de carnaval.

Beija-Flor de Nilópolis fête son titre (Tânia Rêgo/Agência Brasil)

14 C'est le nombre de titres de championne du carnaval de Rio remportés par Beija-Flor de Nilopolis, qui s'est à nouveau imposée cette année après son dernier triomphe de 2015.  Si l'an dernier, les deux écoles de samba à avoir traité de thèmes politiques n'avaient pas du tout obtenu les faveurs du jury, cette année était en revanche la bonne. La plus subtile à ce jeu a donc été l'école de samba de Nilopolis, qui s'est emparée du roman de Mary Shelley, Frankenstein, pour dénoncer le propre monstre qu'a créé son pays, entre corruption, violence et inégalités sociales. Mais l'on retrouve sur le podium Paraiso do Tuiuti (2e), qui aura au moins largement conquis le coeur du public avec sa critique du gouvernement brésilien, et, dans le top 5, Estação Primeira de Mangueira (5e), qui visait elle le maire de Rio, Marcelo Crivella. Tout en bas du classement, Acadêmicos do Grande Rio et son char cassé (avant-dernière) et Império Serrano (promue et dernière), disent au revoir à l'élite. L'an prochain, c'est l'école de samba de Niteroi Unidos do Viradouro qui rejoindra le Grupo Especial. En attendant, le défilé des champions de samedi soir verra donc défiler Beija-Flor de Nilopolis, Paraiso do Tuiuti, Acadêmicos do Salgueiro, Portela, Estação Primeira de Mangueira et Mocidade Independente de Padre Miguel.

Acadêmicos do Tatuapé au carnaval 2018 de São Paulo (Divulgação/LigaSP)

2 C'est le nombre de titres de championne du carnaval de São Paulo remportés par Acadêmicos do Tatuapé, qui a conquis cette année sa seconde victoire consécutive. Dans un carnaval bien moins contestataire qu'à Rio, le jury a récompensé la très belle célébration du Maranhão proposée par l'école de samba, qui avait dédié son défilé au Zimbabwe l'an dernier. Acadêmicos do Tatuapé est suivie notamment au classement par Mocidade Alegre, Mancha Verde, Tom Maior, l'une des deux promues, et Dragões da Real, qui défileront toutes au défilé des champions vendredi soir. Sont reléguées en Grupo de Acesso Unidos do Peruche et Independente Tricolor, l'autre promue, qui laisseront leur place dans l'élite l'an prochain à Aguia de Ouro et Colorado do Bras - qui seront également du défilé des champions.

Le bloco Esfarrapado de São Paulo (Rovena Rosa/Agência Brasil)

9 C'est, en millions, le nombre total de personnes ayant participé au carnaval de São Paulo, blocos et défilés au Sambodrome compris, selon Agência Brasil, soit un record pour la capitale paulista. A elle seule, l'avenida 23 de Maio a vu défiler 2,6 millions de fêtards en trois jours de blocos. Si les chiffres de Rio ne sont pas encore connus, São Paulo pourrait s'enorgueillir d'avoir dépassé sa rivale cette année puisque les seuls blocos de la Cidade Maravilhosa n'auraient accueilli « que » six millions de personnes jusqu'ici. Encore quelques jours de carnaval pour repasser devant...

Laisser une réponse