Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Billet d'avion, Eletrobras, Zibia Gasparetto : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Un avion de la compagnie brésilienne Gol (André Gustavo Stumpf/Flickr)

Billet d'avion, Eletrobras, Zibia Gasparetto : trois chiffres, trois infos

A Bom Dia Brésil, on aime les chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

342, 94 C’était, en reais, le prix moyen d’un billet d’avion pour un vol interne au Brésil au 1er semestre, selon l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac). Durant cette période, Azul a proposé les vols les plus chers avec un tarif moyen de R$ 422,56 (+8,5 % en un an) et Latam les moins chers (R$ 294,33). Le prix moyen d'un vol de Gol s’établissait à R$ 321,85 et celui d’Avianca à R$ 347,01. Ces chiffres ne prennent pas en compte les taxes d’aéroport et autres services supplémentaires proposés par les compagnies aériennes.

L'usine Eletrobras de Santo Antônio (Eletrobras Furnas/Flickr)

2,8 milliards C’est, en reais, la perte en valeur de marché enregistrée mercredi par Eletrobras après les déclarations de Jair Bolsonaro à son sujet diffusées mardi soir, selon G1. Interrogé par la chaîne de télévision Band, le candidat du Parti social libéral à l’élection présidentielle, grand favori pour la victoire, a affirmé qu’il n’entendait pas privatiser l’entreprise publique s’il était élu, du fait de résistances à ce propos. Jair Bolsonaro a indiqué que le secteur de l’énergie électrique dans son ensemble serait épargné alors que le processus de privatisation d’Eletrobras a déjà été enclenché par le gouvernement Temer. Quatre de ses six distributeurs, fortement déficitaires, ont déjà été privatisés et un cinquième est en cours. Les autres principales entreprises publiques cotées en Bourse, dont Petrobras, ont également accusé des pertes importantes en valeur de marché mercredi.

L'écrivaine et spécialiste du spiritisme Zibia Gasparetto (Facebook)

92 ans C’est l’âge auquel est décédée l’écrivaine brésilienne Zibia Gasparetto, a rapporté ce jeudi Agência Brasil. Spécialisée dans le spiritisme, qui a fait d'Allan Kardec le Français le plus connu du Brésil, l’auteure a consacré pas moins de 58 ouvrages au mouvement. Par ses livres, qui se sont vendus à plus de 18 millions d'exemplaires au total, elle entendait établir un lien entre le monde des vivants et celui des morts.

Laisser une réponse