Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Ça fait du ramdam au Brésil : Batman, Bin Laden, Obama, ils seront candidats aux élections - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Montage de fiches de différents candidats (Tribunal supérieur électoral)

Ça fait du ramdam au Brésil : Batman, Bin Laden, Obama, ils seront candidats aux élections

Cette année, plus de 28.000 candidat(e)s se présentent aux différentes élections qui auront lieu au mois d’octobre. Les surnoms étant admis par la justice électorale, un certain nombre de candidat(e)s aux scrutins législatifs locaux et fédéraux ont décidé de sortir du lot en se présentant aux électeurs avec le patronyme le plus original possible. Plusieurs catégories se détachent :

Les candidats aux noms de (super-) héros

Homem Aranha do Amapa, candidat aux élections législatives de l'Amapa (Tribunal supérieur électoral)

Batman (PV, Amapa), Cowboy (PRB, São Paulo), Homem Aranha do Amapa (« Spiderman de l’Amapa », Podemos, Amapa), Magayver (PMN, Alagoas), Wolverine (PPL, District Fédéral), Super Homem (« Superman », Pros, Alagoas), Homem de Ferro (« Iron Man », PSD, Minas Gerais), Papai Noel (« Père Noël », PR, Para), Osair Pé de Ferro (« Osair Pied de Fer », PRT, Minas Gerais), Alexandre Robocop (PV, Rio de Janeiro), Zorro Alvinegro (« Zorro Noir et Blanc », PRP, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms sans détour

Le candidat du Minas Gerais aux élections législatives fédérales So Alegria (Tribunal supérieur électoral)

Alceu Dispor 24 HS (« Alceu dispo 24h/24 », MDB, Goias), Agora é Nois (« Maintenant c’est nous », PRB, Espirito Santo), Graça Gente Bacana (« Grâce Gens Supers », PHS, Minas Gerais), Claudinho Esse Sim (« Claudinho Celui-ci Oui », DC, Goias), Clara Transparente (PSC, Minas Gerais), So Alegria (« Juste de la Joie », PSL, Minas Gerais), Wanderlei Trouxe a Sorte (« Wanderlei a Apporté la Chance », PTC, Minas Gerais), Rangel Voz de Mel (« Rangel Voix de Miel », PRP, Sao Paulo), Silas o Homem Que Não Vacila (« Silas l'homme qui n'hésite pas », PRB, Rio de Janeiro), Ana Flavia a Serviço do Povo (« Ana Flavia au Service du Peuple », PMN, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms douteux

Le candidat Roberto Bin Laden aux élections législatives de l'Etat du Minas Gerais (Tribunal supérieur électoral)

Le candidat aux élections législatives locales du District Fédéral Pirigoso (Tribunal supérieur électoral)

Baiano Louco (« Bahianais fou », PMN, São Paulo), Bin Laden (Patriota, São Paulo), Cachorrão (« Gros Chien », PTB, Acre), Juliano Ce Ta Doido (« Juliano T'es Fou », Avante, Minas Gerais), Pirigoso (« Dangereux », Solidariedade, District Fédéral), O Homem da Moto (« L'Homme à la moto », PRP, São Paulo), Sidney Tubarão (« Sidney Requin », Patriota, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms affichant leur profession, goût, communauté

Le candidat aux élections législatives locales du District Fédéral Bismarck Uber Cabify e 99 (Tribunal supérieur électoral)

Barba Pintor (« Barbu Peintre », Psol, São Paulo), Adriano Gospel Funk (Pros, Rio de Janeiro), Indio do Século XXI (« Indien du 21e siècle », PCB, Roraima), Bismarck Uber, Cabify e 99 (Avante, District Fédéral), Amigo Sorveteiro Robson (« Ami Glacier Robson », DEM, Amapa), Ademir da Marcenaria (« Ademir de la menuiserie », PRP, Minas Gerais), Siena da Auto Escola (« Siena de l'Auto-Ecole », PCdoB, São Paulo), Rodrigo Veterinariohemodialise (« Rodrigo Vétérinairehémodialyse », PR, São Paulo), Detetive Estherjardim (« Détective Estherjardim », PV, São Paulo), Tio Nelsinho do Kickboxing (« Tonton Nelsinho du Kickboxing », Solidariedade, Rio de Janeiro), Rogerio da Cadeira de Rodas (« Rogerio du Fauteuil Roulant », PHS, Rio de Janeiro), Marinete Irma do Renato do Gaz (« Marinete Soeur de Renato du Gaz », PTC, Rio de Janeiro), GB da Moto e do Surf (« GB de la moto et du surf », PV, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms mignons

Le candidat aux élections législatives locales de l'Etat de Sao Paulo Bebe da Pipoca (Tribunal supérieur électoral)

Bebe da Pipoca (« Bébé du Popcorn », Podemos, São Paulo), Boca Aberta (« Bouche Ouverte », Pros, Parana), Bolinho de Fuba (« Petit gâteau au Fuba », Avante, São Paulo), Chupeta do Gas (« Tétine du Gaz », PRTB, São Paulo), Chupetinha (« Petite Tétine », Pros, São Paulo), Estrela que Brilha (« Etoile qui Brille », PPL, Ceara), Maquininha (« Petite Machine », Avante, São Paulo), MC Barriga (« MC Ventre », PRP, São Paulo), O Papai Chegou (« Papa est arrivé », DEM, District Fédéral), Euclides o Famoso (« Euclides le Célèbre », Podemos, Minas Gerais), Mestre Tranquilo (« Maître Tranquille », PTC, Minas Gerais), Olga um Beijo e um Queijo (« Olga un Bisou et un Fromage », DC, São Paulo), Normandy Pantera Negra (« Normandy Panthère Noire », PT, São Paulo), João Martins o Bigode (« João Martin la Moustache », PMB, Rio de Janeiro), Ednilson Vampirinho (« Ednilson Petit Vampire », PMB, Rio de Janeiro), Claudinho Pé no Chão (« Claudinho Pied au Sol », PSC, Rio de Janeiro), Chocolate da Van (« Chocolat du Van », Solidariedade, Rio de Janeiro), Bonitão (« Très Beau », Avante, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms de célébrité (c’est parfois leur vrai nom)

Le candidat de l'Etat de São Paulo aux élections législatives fédérales Obama (Tribunal supérieur électoral)

Beethoven (Pros, São Paulo), Cazuza (PSDB, Parana), Obama (Podemos, São Paulo), Neymar (PSD, Rio de Janeiro), Napoleão o Imperador (« Napoléon l'Empereur », PHS, Rio de Janeiro), Johnny Luterking (Patriota, Rio de Janeiro), Fabinho Zidane (Podemos, Rio de Janeiro), Cassius Clay (PMB, Rio de Janeiro), Alexandre Maradona (PSC, Rio de Janeiro)...

Les candidats aux noms dont le sens nous échappe

La candidate aux élections législatives locales de l'Etat de Rio de Janeiro Monique a Loira do Reboque (Tribunal supérieur électoral)

Buscando o Imponderavel (« A la recherche de l’impondérable », PMN, São Paulo), Po Royal (« Poudre Royale », PSC, Parana), Darci Chutando Balde (« Darci Shootant dans un Seau », PRP, Santa Catarina), Vair Ser Rico Trem (« Tu Seras Riche Train », Pros, Minas Gerais), Ninguém (« Personne », PTC, Bahia), Piu 2000 (Patriota, São Paulo), O Aviãozinho dos Teclados (« Le Petit Avion des Claviers », PRTB, São Paulo), Ze da Vergonha (« Ze de la Honte », PSD, Rio de Janeiro), Monique a Loira do Reboque (« Monique la Blonde de la Remorque », Pros, Rio de Janeiro), Eduardo Campos Calça Preta (« Eduardo Campos Pantalon Noir », PSDB, Rio de Janeiro)...

Ces listes, non exhaustives tellement les candidats aux noms insolites sont nombreux, ont été dévoilées ces derniers jours par les médias brésiliens, offrant une belle tranche de rire aux internautes brésiliens à un peu plus d'un mois des scrutins.

« La meilleure partie des élections, ce sont les noms étranges des candidats »

« Sans sommeil et sur le site des élections 2018 pour regarder les noms marrants »

« La meilleure et pire choses des élections sont les candidats avec des noms marrants »

Laisser une réponse