Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Cinéma : les films français à voir au Festival do Rio - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Doubles vies, d'Olivier Assayas (DR)

Cinéma : les films français à voir au Festival do Rio

220 films, 11 sections, et une part belle au cinéma étranger : le Festival du film de Rio, dont la 20e édition se tient jusqu’au 11 novembre, voit les choses en grand. « C’est l’un des deux plus grands événements consacrés au Septième Art au Brésil, avec la Mostra de São Paulo », nous avait confié l’an passé Raphaël Ceriez, attaché audiovisuel pour l’ambassade de France au Brésil. Le Festival do Rio « s’adresse au grand public, avec l’envie de lui proposer autre chose que ce qu’il a l’habitude de voir, observait Raphaël Ceriez. C’est un festival incroyable par sa visibilité, la diversité de ses sections. »

Le festival a été lancé jeudi 1er novembre par une présentation de Widows de Steve McQueen, avec Viola Davis et Liam Neeson. Et parmi les films à ne pas manquer dans la programmation, on notera Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins, qui avait été montré au festival de Toronto, The House That Jack Built, de Lars von Trier, présenté au Festival de Cannes, Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-eda, Palme d’or à Cannes, ou Le Grand Cirque mystique, de Cacá Diegues, qui compte représenter le Brésil aux Oscars et qui sera projeté lors de la cérémonie de clôture.

Des rencontres avec Olivier Assayas et Antony Cordier

Quid du cinéma français, souvent largement représenté ? Le Festival accueillera cette année plusieurs acteurs du 7e art hexagonal. Olivier Assayas viendra ainsi présenter personnellement son Doubles vies le 5 novembre, et Antony Cordier évoquera son Gaspard va au mariage les 7 et 8 novembre. Les autres productions françaises présentées seront Amanda de Mikhaël Hers, De chaque instant de Nicolas Philibert, Un Couteau dans le coeur de Yann Gonzalez, Les Tombeaux sans nom de Rithy Panh, Maria by Callas de Tom Volf, La Douleur d’Emmanuel Finkiel, Obscuro Barroco d’Evangelia Kranioti, Place publique d’Agnès Jaoui, Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré, Le Livre d’image de Jean-Luc Godard, La Prière de Cédric Kahn, Le Monde est à toi de Romain Gavras, et Wildlife – Une saison ardente de Paul Dano. Plusieurs coproductions sont également à l’affiche du festival, dont vous retrouverez la programmation complète en cliquant ici.

Dans le cadre du festival, le Consulat de France à Rio sera mis à contribution, avec notamment l’événement Realidade virtual na Bibliomaison, les 7, 8, 9 novembre. Pour la programmation spéciale au Cinémaison, cliquez ici.

 

Laisser une réponse