Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Sélection Bom Dia Brésil : le rock brésilien en 11 chansons - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le groupe Legião Urbana (DR)

Sélection Bom Dia Brésil : le rock brésilien en 11 chansons

Le rock n’est peut-être pas la première chose qui vienne à l’esprit quand on pense musique brésilienne. Peut-être parce qu’il s’est moins bien exporté que la bossa nova, la samba ou la MPB. Sauf peut-être dans une version métal et chantée en anglais (Sepultura). Et pourtant, le rock brésilien a eu son lot d’artistes emblématiques depuis sa percée dans les années 1950-1960. Bom Dia Brésil a préparé une sélection (subjective et non-exhaustive) de 11 chansons qui ont marqué l’histoire du genre au Brésil.

« Bichos Escrotos », des Titãs

Neuvième titre de l'album Cabeça Dinossauro, de Titãs, Bichos Escrotos a été composé par le trio Arnaldo Antunes-Sérgio Britto-Nando Reis. Les Titãs, groupe phare du rock brésilien des années 1980, ont commencé à jouer cette chanson dès 1982, mais en raison de la censure de la dictature militaire, ils ne l’ont enregistrée qu’en 1986.

« Eu Nasci Há 10 Mil Anos Atrás », de Raul Seixas

Il est à l’origine du « Toca Raul », classique cri de ralliement dans les concerts au Brésil. Le mythique Raul Seixas, parfois qualifié de père du rock brésilien, s’était inspiré d’une chanson d’Elvis Presley, I Was Born About Ten Thousand Years Ago, pour composer Eu Nasci Há 10 Mil Anos Atrás, une des ses chansons les plus connues avec Metamorfose Ambulante.

« Tempo Perdido », de Legião Urbana

Ecrite par Renato Russo, le titre Tempo Perdido est sorti en 1986, sur le deuxième album du légendaire Legião Urbana. La chanson est une réflexion sur le temps qui passe et le côté éphémère de la vie.

« Panis et Circenses », d’Os Mutantes

Figure du Tropicalisme, qui a vu émerger notamment Caetano Veloso ou Gilberto Gil, Os Mutantes a fait référence avec son psychédélisme. Panis et Circenses, enregistrée en 1968, est d’ailleurs une composition de Caetano Veloso et Gilberto Gil.

« Bete Balanço » de Barão Vermelho

Composée pour être la bande originale du film Beta Balanço, cette chanson est devenue la plus connue et écoutée du groupe Barão Vermelho.

« Vamos Fugir », de Skank

Le Vamos Fugir des Mineiros de Skank n’est pas d’eux. C’est une reprise pop-rock d’une chanson de Gilberto Gil.

« Por Onde Andei », de Nando Reis

L’ex-Titãs Nando Reis a enregistré cette chanson peu après avoir quitté le groupe dont il était le bassiste. Il y chante ses regrets d’avoir perdu l’amour de sa vie.

« Minha Alma », d’O Rappa

Minha Alma (A Paz que Eu Não Quero) est une chanson du groupe O Rappa, qui n’hésite pas à mêler rock, rap et reggae. Le titre, sorti en 1999, aborde des thèmes sociaux tels que l'inégalité et la discrimination qui divisent le peuple brésilien.

« Ovelha Negra » de Rita Lee

Considérée comme l’hymne de Rita Lee, Ovelha Negra est la chanson la plus connue de la « reine du rock brésilien ».

« Lanterna dos Afogados » de Paralamas do Sucesso

Le titre est tiré d’un chapitre de Jubiabá, de Jorge Amado, qui décrit le bar du Cais do Porto, où des femmes de pêcheurs attendaient leur mari avec des lanternes. Enregistrée en 1989, la chanson est devenue le titre phare des Paralamas do Sucesso.

« Proibida Pra Mim » de Charlie Brown Jr

Au croisement des cultures du skateboard, du graff et du rock, Charlie Brown Jr a émergé dans la seconde moitié des années 1990. Leur chanson la plus connue, Proibida pra Mim, est tirée de leur premier album, Transpiração Continuua Prolongada.

Laisser une réponse