Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Découvrez les 4 restaurants brésiliens parmi les 100 meilleurs au monde - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
La version du Maní de la moqueca, plat traditionnel du Brésil (Lufe Gomes/DR)

Découvrez les 4 restaurants brésiliens parmi les 100 meilleurs au monde

Le classement tant attendu des 50 Best restaurants a récemment dévoilé son classement gourmand de l'année 2018. Si l'Osteria Francescana (Modène - Italie) de Massimo Bottura, El Celler de San Roca (Girona - Espagne) de Joan Roca et le Mirazur (Menton - France) du chef argentin Mauro Colagreco forment le trio de tête, quatre restaurants brésiliens ont réussi à se hisser dans le classement des meilleurs restaurants au monde.

La cuisine contemporaine d'Alex Atala réinterprète les meilleurs ingrédients brésiliens. Sur cette photo, un filet de boeuf accompagné d'une purée de haricot fradinho et de bacuri, un fruit d'Amazonie (Ricardo D'Angelo/DR)

30e - D.O.M. - Alex Atala - São Paulo

Une nouvelle fois, le chef superstar Alex Atala s'illustre, se plaçant en tête des représentants brésiliens de ce classement, étant le seul à intégrer le Top 50. A noter cependant que l'an dernier, il était déjà présent au sein des établissements distingués, mais à la 16e place. Les plats servis dans son restaurant offrent une cuisine contemporaine réalisée à partir d'ingrédients locaux. Il privilégie principalement ceux provenant d'Amazonie, comme le jambú - le cresson du Pará - et le priprioca entre autres. Pour l'anecdote : savez-vous ce qui se cache derrière l'acronyme D.O.M. ? Deo Optimo Maximo, formule latine que l'on pourrait traduire par « A Dieu, très bon, très grand ». Trois menus proposés, dont un végétarien, pour des tarifs allant de 375 à 645 reais.

Rua Barão de Capanema, 549 - Jardins - São Paulo
(11) 3088-0761
domrestaurante.com.br

79e - A Casa do Porco - Jefferson Rueda - São Paulo

L'un des plats phares de la Casa do porco : le tartare de porc (Facebook/Casa do Porco)

Sacré pari que d'avoir ouvert un restaurant où le porc est à l'honneur dans un pays où le boeuf est roi et la viande de porc souvent dénigrée. Et pourtant il est réussi puisque la file est longue du lundi au dimanche pour obtenir une table dans l'établissement. Son succès repose sur les plus diverses et originales manières de cuisiner la viande. Mais aussi sur la convivialité du concept, puisque l'idée n'est pas que chacun commande son plat, mais de commander diverses entrées et/ou plats et de picorer dans chacun d'entre eux afin de découvrir une large palette des talents de Jefferson Rueda. Du côté des tarifs, le plat le plus cher coûte aux environs de 75 reais, mais est copieux, et il est également possible de manger l'un des sandwichs proposés au balcon extérieur, dont un croque-monsieur avec du jambon fait maison pour 17 reais.

Rua Araújo, 124 - Centro - São Paulo
(11) 3258-2578
Page Facebook acasadoporcobar

Le Mani d'Helena Rizzo (Facebook/Mani/Roberta Seba)

87e - Maní - Helena Rizzo - São Paulo

Unique chef femme brésilienne à intégrer ce classement, Helena Rizzo est à la tête du Maní depuis 11 ans. Si sa cuisine mise sur la simplicité, cela ne veut pas dire pour autant qu'elle est dénuée de raffinement. Elle travaille les produits brésiliens de saison les plus frais, provenant de petits producteurs, tels que le maïs, le tucupi, le quiabo, le jabuticaba, l'açai. Chaque plat est une explosion de saveurs en bouche. Leurs associations sont parfois audacieuses, surprenantes, mais toujours réussies. Pour le dîner, compter un minimum de 150 reais par personne, boisson comprise. Le bon plan est de profiter au déjeuner du menu executivo à 68 reais, qui comprend une salade, un plat et un sorbet.

Rua Joaquim Antunes, 210 - Jardim Paulistano - São Paulo
(11) 3085-4148
www.manimanioca.com.br

La base de la cuisine du Lasai : des produits de saison fournis par des producteurs locaux (DR)

100e - Lasaí - Rio de Janeiro

Seule maison carioca de ce classement, le Lasaí est mené d'une main de maître par Rafael Costa e Silva depuis quatre ans. Lasai signifie en basque, région où le chef a fait ses armes, « tranquillité ». Le maître mot est offert par le cadre, le restaurant étant situé dans une maison du début du XXe siècle à la décoration sobre. Au choix, deux menus : l'un à 295 reais, comprenant une entrée, un plat et un dessert, l'autre à 345 reais, composé de 14 petites portions de divers plats. Ceux-ci varient régulièrement en fonction de ce que les producteurs locaux ou les deux potagers du chef auront pu fournir. Car là aussi ce sont des produits saisonniers de grande qualité qui sont utilisés pour créer des plats contemporains et raffinés. Une référence de ces dernières années au Brésil.

Rua Conde de Irajá, 191 - Botafogo - Rio de Janeiro
(21) 3449-1834
www.lasai.com.br

Laisser une réponse