Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Fièvre jaune, tribunaux du crime, prix du bus et du métro : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Ph. Wikipedia/CC/Diego Torres Silvestre

Fièvre jaune, tribunaux du crime, prix du bus et du métro : trois chiffres, trois infos

À Bom Dia Brésil, on s’intéresse aux chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

23 C'est le nombre de parcs de São Paulo fermés en raison de la fièvre jaune. Treize parcs avaient déjà été fermés par prévention à la fin du mois d'octobre et dix parcs de plus de la zone ouest et sud de la ville ont clos leurs portes dès ce jeudi pour les mêmes raisons. Retrouvez la liste complète des parcs fermés en cliquant ici. En effet, dix singes sont morts récemment de la fièvre jaune à Itapecerica da Serra, dans la zone des dix nouveaux parcs fermés. Les autorités municipales recommandent de ne pas fréquenter non plus les parcs linéaires Parelheiros, Feitiço da Vila, Sapé et Juliana de Carvalho Torres, qui n'ont pas de délimitation physique et ne peuvent donc être fermés. Elles rappellent également que ce ne sont pas les singes qui transmettent la maladie à l'homme, mais les moustiques haemagogus et sabethes.

42 Et sans doute bien plus encore, c'est le nombre de personnes qui auraient été exécutées par les « tribunaux du crime » des différents gangs de la région de São Paulo, selon la Police civile. Des personnes actuellement emprisonnées auraient révélé, selon G1, avoir participé à ces assassinats et l'existence de cimetières clandestins. Des enquêtes de ces différents cas sont actuellement en cours pour des faits ayant été notés dans au moins 15 villes paulistes. Le plus grand nombre de ces meurtres auraient eu lieu à Guarulhos, où l'on compterait 16 cas. Dans ces « tribunaux du crime », les membres des gangs font eux-mêmes régner la justice dans la zone qu'ils gouvernent, organisant les procès de personnes responsables de viol, de meurtre ou encore de vol.

4 C'est le nouveau tarif, en reais, qui devrait entrer en vigueur dès le 8 janvier pour les tickets de bus, métro et train à São Paulo. Après une année 2017 sans modification de tarif, Geraldo Alckmin, gouverneur de l'Etat de São Paulo, et João Doria, maire de la capitale pauliste, tous deux du PSDB, ont annoncé que le prix des transports serait réajusté en 2018, passant de 3,80 à 4 reais, soit une augmentation de 5,26%. La dernière modification datait du 1er janvier 2016, durant le mandat de Fernando Haddad (PT), quand la valeur du billet était passée de 3,50 à 3,80 reais. Une hausse qui s'est avérée nécessaire selon le gouvernement du fait des forts coûts d'entretien des transports publics. Alors qu'un budget de 1,8 milliard de reais avait été prévu par l'administration de l'ancien maire, ce sont plus de 2,9 milliards qui auront été dépensés en 2017 pour ce poste.

Laisser une réponse