Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Gay Pride, Sérgio Moro, faits divers, football : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
La 23 édition de la Gay Pride sur l'avenida Paulista de São Paulo le 23 juin 2019 (Rovena Rosa/Agência Brasil)

Gay Pride, Sérgio Moro, faits divers, football : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce (long) week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Grand succès pour la Gay Pride de São Paulo

Des airs de carnaval à São Paulo. Sous un beau ciel bleu hivernal, la Gay Pride a réuni dimanche trois millions de personnes sur l’avenida Paulista, faisant la fête sept heures durant au rythme de 19 chars, selon les organisateurs cités par G1. Il faut dire que les têtes d’affiche étaient de poids avec l’ex-Spice Girls Mel C, ainsi que les Brésiliennes Iza, Gloria Groove ou encore Karol Conka. La marraine de cette 23e édition, qui a rendu hommage aux émeutes de Stonewall, qui ont eu lieu il y a cinquante ans à New York, était l’animatrice de télévision Fernanda Lima.

De nouveaux messages entre Sérgio Moro et les procureurs de Lava Jato dévoilés

sergio moro

Sérgio Moro, ministre de la Justice et de la sécurité publique (Marcello Casal Jr/Agência Brasil)

Comme attendu, les échanges entre l’ancien juge de Curitiba et les procureurs chargés de l’opération Lava Jato continuent à être dévoilés au compte-goutte par The Intercept Brasil. Dimanche, c’est en collaboration avec la Folha de S.Paulo qu’une nouvelle conversation a été révélée. Moins croustillante que les précédentes, elle montre comment, en mars 2016, les procureurs de l’affaire se sont organisés pour protéger Sérgio Moro de tensions avec le Tribunal supérieur fédéral (STF). A l’époque, une erreur de la police fédérale a fait que des documents retrouvés chez un responsable d’Odebrecht ont pu fuiter dans les médias, révélant des dizaines de noms d’hommes politiques impliqués mais bénéficiant alors d’une immunité parlementaire. Une enquête à leur encontre ne pouvait alors être permise que par le STF. Selon les messages, Sérgio Moro se serait plaint de cette fuite auprès des procureurs, craignant une paralysie de l’enquête par le STF, qui aurait pu ne pas apprécier l’exposition au public des noms des personnes incriminées et s'en prenne alors à lui. « On ne peut pas commettre ce type d’erreur maintenant », sermonne le juge dans un message à Deltan Dallagnol. Le désormais ministre de la Justice a immédiatement réagi en déclarant dans un communiqué qu’il doutait de l’authenticité de ces messages, « obtenus de manière criminelle » et qui ont pu être modifiés partiellement ou totalement. Néanmoins, Sérgio Moro a tout de suite voulu éteindre l’incendie en affirmant, procédure pénale à l’appui, que le STF avait bien pris à l’époque sous sa juridiction les hommes politiques bénéficiant d’une immunité parlementaire et que tout s'était déroulé normalement sur le plan juridique. « La montagne a accouché d’une souris », a-t-il ajouté, en latin, sur Twitter.

De son côté, la Folha de S.Paulo indique avoir également enquêté sur leur origine et que les conversations apparaissent comme étant authentiques.

Mystère autour de l’assassinat d’un pasteur, conjoint d’une députée fédérale

La ministre de la Femme, Damares Alves, et la députée fédérale Flordelis à Brasilia (Fabio Rodrigues Pozzebom/Agência Brasil)

Le pasteur Anderson do Carmo, mari de la députée fédérale PSD Flordelis, a été assassiné dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 juin à Niteroi (Rio de Janeiro). Si deux des 55 enfants du couple (dont 51 adoptés), Flavio et Lucas, ont confessé l’assassinat, le premier ayant tiré sur la victime à six reprises, le second ayant acheté l’arme à feu, il reste encore de nombreuses zones d’ombre autour du crime. La propre épouse du pasteur ainsi que trois de ses filles auraient participé à la planification de l’assassinat, selon l’un des fils interpellés, évoquant pour mobile une relation extraconjugale de la victime. De plus, des objets ont été brûlés dans le jardin de la maison peu après les faits. Flordelis, 58 ans, qui a été chanteuse et pasteure évangélique avant d’être élue pour la première fois en octobre dernier, devrait de nouveau être entendue par les enquêteurs ce lundi, selon Agência Brasil.

La France élimine le Brésil de la Coupe du monde féminine

C’est fini pour la bande à Marta au Mondial français. Au bout de la prolongation, dans un match bien plus serré que prévu, les Françaises sont parvenues à vaincre dimanche les Brésiliennes en huitièmes de finale au Havre. Thaisa avait répondu à l’ouverture du score de Valérie Gauvin en seconde période, avant qu’Amandine Henry ne délivre finalement les Bleues à la 106e minute. On ignore encore le futur de l’étoile Marta en Seleção, mais la sextuple meilleure footballeuse au monde repart au moins avec le record de la meilleure buteuse en Coupe du monde de tous les temps avec 17 buts.

Le Brésil en quarts de finale de la Copa América

Ouf ! La Seleção de Tite a su reconquérir son public samedi en écrasant le Pérou 5-0 à l’Arena Corinthians de São Paulo dans le dernier match de poule de la Copa América. En effet, quelques jours plus tôt, mardi dernier, le Brésil avait buté sur le Venezuela à Salvador, pour un match nul sans but. Ce sont donc Casemiro, Roberto Firmino, Everton, Dani Alves et Willian (Gabriel Jesus a même raté un penalty) qui ont permis à la Seleção de confirmer son billet pour les quarts de finale, en terminant première de son groupe A, devant le Venezuela, le Pérou et la Bolivie. Il faudra attendre les derniers matchs du groupe C, qui ont lieu ce lundi soir, pour connaître l’adversaire du Brésil. Ce sera le meilleur troisième du groupe B ou C (Paraguay, Japon ou Equateur) et la rencontre aura lieu jeudi soir à Porto Alegre. Le seul quart de finale connu pour le moment est celui opposant, vendredi à Rio, le Venezuela à l’Argentine. La Bolivie et le Qatar sont d'ores et déjà éliminés.

Décès d’un joueur de Vasco da Gama dans un accident

Thales Lima da Conceição, dit Thalles, attaquant de 25 ans de Vasco da Gama, est décédé samedi matin dans un accident de moto à Sao Gonçalo (Rio de Janeiro), a rapporté Agência Brasil. A la sortie d’une fête, le jeune homme conduisait le véhicule accompagné de sa petite amie lorsqu’ils sont entrés en collision avec une autre moto transportant deux femmes. Les trois femmes ont été blessés, mais l’accident a également fait une cinquième victime, un homme, présent sur les lieux et qui est décédé sur place. Thalles était prêté cette saison par le club carioca à Ponte Preta, club de Campinas (São Paulo) évoluant en Série B. Il a disputé auparavant 157 matchs avec Vasco, pour 36 buts marqués.

Surf : Filipe Toledo remporte l’étape de Saquarema

Le surfeur Filipe Toledo vainqueur de l'étape de Saquarema du circuit mondial de surf (Fernando Frazão/Agência Brasil)

Saquarema (Rio de Janeiro) accueillait ce week-end la cinquième étape du circuit mondial de surf. Et c’est un Brésilien, Filipe Toledo, qui s’est imposé dimanche. Il a battu en finale le Sud-Africain Jordy Smith. La star Gabriel Medina a été éliminé en quarts de finale. Chez les femmes, c’est l’Australienne Sally Fitzgibbons qui a remporté l’étape.

Laisser une réponse