Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Privatisations, rougeole, prise d'otages : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Les Correios brésiliens (Flickr/Jeso Carneiro)

Privatisations, rougeole, prise d'otages : trois chiffres, trois infos

A Bom Dia Brésil, on aime les chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

9 C’est le nombre d’entreprises publiques ajoutées à la liste des potentielles privatisations du gouvernement brésilien, selon Agência Brasil. La plus importante de ces sociétés sont les Correios, La Poste brésilienne, en grande perte de vitesse depuis déjà plusieurs années. L’on trouve également Telebrás, le port de Santos, l’Entreprise de l'information et de la technologie de la sécurité sociale (Dataprev), le service fédéral de traitement de l'information (Serpro), l'Agence brésilienne de gestion du fonds de garantie (ABGF), l’Entreprise de gestion d'actifs (Emgea), le Centre d'excellence en technologie électronique de pointe (Ceitec) et la Compagnie des entrepôts de São Paulo (Ceagesp). Au total, ce sont désormais 18 entreprises publiques qui font partie du programme d’étude de privatisation partielle ou totale du gouvernement, chiffre qui devrait augmenter dans les semaines à venir. Mais ce sont aussi d’autres secteurs comme des parcs naturels, des réseaux d’assainissement, des infrastructures, des établissements scolaires et socioéducatifs ou encore des prisons qui pourraient faire l’objet d’un partenariat public-privé à l’avenir.

Un enfant se fait vacciner à Itanhaém (Prefeitura de Itanhaém/Flickr)

7 C’est le nombre d’Etats brésiliens supplémentaires où des cas de rougeole ont été recensés, selon le dernier bilan du ministère de la Santé paru mercredi et relayé par Agência Brasil. Les nouveaux Etats concernés sont le Pernambouc, Goiás, le Maranhão, le Rio Grande do Norte, l’Espírito Santo, Sergipe et le Piauí. Des cas ont déjà été enregistrés dans le District fédéral, Rio de Janeiro, Bahia, le Paraná et São Paulo. Entre le 19 mai et le 19 août, plus de 1.680 cas ont été confirmés pour près de 7.500 en cours d’investigation. C’est l’Etat de São Paulo qui concentre le plus de cas - près de 99 %. Les autorités ont recommandé la vaccination des enfants âgés entre 6 mois et 1 an.

6 C’est le nombre de tirs qui ont tué mardi le preneur d’otages d’un car à Rio, selon l’autopsie révélée ce jeudi par G1. Willian Augusto da Silva, 20 ans, a été abattu par un sniper de la Police militaire alors qu’il descendait du véhicule. Il a été touché au thorax et à l’abdomen, mais également au bras et à la jambe. Le jeune homme avait pris en otage durant près de quatre heures tôt mardi matin 39 passagers d’un car faisant la liaison entre São Gonçalo et Rio. Le véhicule avait alors été immobilisé sur le pont reliant Rio à Niteroi à la demande du preneur d'otages, causant d’importants embouteillages, et Willian Augusto da Silva, muni d’une arme à feu factice, avait menacé d’y mettre le feu. Six otages avaient été libérés durant les négociations.

Laisser une réponse