Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Qui était Oscar Freire ? - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Oscar Freire (Wikipedia).

Qui était Oscar Freire ?

Régulièrement, Bom Dia Brésil vous explique qui se cache derrière les noms de rues ou de stations de métro de certaines villes brésiliennes. Aujourd’hui : Oscar Freire.

La rua Oscar Freire réunit de nombreuses boutiques de luxe (Ph. Divulgation Associaçao dos lojistas dos Jardins)

Située au coeur du quartier des Jardins, à São Paulo, la rue Oscar Freire est fameuse pour ses boutiques haut de gamme. Les Brésiliens du Sud ne manquent jamais de faire un bon mot sur les Nordestins, et notamment les Bahianais. Il est alors assez ironique de découvrir que l’une des rues les plus réputées de la capitale pauliste porte le nom d’un des fils chéris de Bahia, et ce depuis 1923.

Diplômé à 18 ans

Né le 3 octobre 1882 à Salvador, Oscar Freire de Carvalho est fils d’avocat. Des plus précoces, il s’inscrit à la faculté de médecine de Bahia à 14 ans et se retrouve diplômé en médecine à 18 ans. S’il se consacre tout d’abord à la chirurgie, il se laisse influencer par son ami et maître Raimundo Nina Rodrigues et se spécialise en médecine légale. Dès 1914, il remplace son mentor et s’installe d’ailleurs à la chaire de médecine légale de son université de formation.

En 1913, la faculté de médecine de l’Université de São Paulo (USP) se développe et s’enquiert auprès des médecins européens de référence pour créer une chaire de médecine légale. Oscar Freire, dont la réputation a atteint l’Europe, est alors cité. En 1918, il embarque à destination de São Paulo où il a été invité par Arnaldo Vieira de Carvalho à prendre possession de la chaire.

Du fait de son origine géographique, il gagnera rapidement le surnom de « Docteur Vatapa » (du nom d’un plat traditionnel bahianais). Oscar Freire participera également à la fondation de l’Institut médico-légal (IML) de São Paulo. Il meurt en 1923, à 40 ans, après avoir profondément marqué le monde de la médecine brésilienne de ses recherches, études et articles de journaux.

Laisser une réponse