Sign in / Join
La bourse de São Paulo (Agência Brasil)

Bourse, fusillades, milliardaires : trois chiffres, trois infos

À Bom Dia Brésil, on s’intéresse aux chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

+3,72 % La hausse record enregistrée à la bourse de São Paulo mercredi 24 janvier alors que Lula voyait sa condamnation pour corruption passive et blanchiment d’argent être confirmée en appel. Selon Agência Brasil, le jugement en 2e instance de l'ancien président a exercé une influence sur le mouvement des marchés. L'Ibovespa, principal indice des valeurs brésiliennes, a démarré la journée à 80.678 points et a rapidement augmenté à 83.567 points à 16h50, environ 15 minutes après le vote du troisième juge de la cour d’appel. La séance s'est terminée à 83.680 points, en hausse de 3,72% par rapport à la veille, soit la plus forte croissance en 15 mois, et un nouveau record de clôture pour la bourse de São Paulo.

Des riverains du morro Pavão-Pavãozinho, dans la zone sud de Rio, manifestent après la mort d'un habitant dans une fusillade. (Fernando Frazão/Agência Brasil)

16 Le nombre de fusillades quotidiennes en 2017 dans l’État de Rio de Janeiro, selon un bilan établi par Fogo Cruzado et révélé lundi 22 janvier. Metro Jornal rapporte que l’application a enregistré 5.993 notifications de fusillades et de coups de feu tout au long de l’année passée. Rio de Janeiro est la ville la plus touchée (3.967 fusillades ou coups de feu), devant São Gonçalo (589) et Niteroi (311). Dans la capitale fluminense, Cidade de Deus, dans la zone ouest, et Complexo do Alemão, dans la zone nord, sont les quartiers où l'on recense le plus de violences par arme à feu. Selon le rapport de Fogo Cruzado, le nombre de signalements de fusillades était en hausse de 28 % au deuxième semestre 2017 par rapport à la même période en 2016.

12 Le nombre de nouveaux milliardaires au Brésil en 2017, selon un rapport de l'ONG britannique Oxfam présenté au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. D’après BBC Brasil, le pays compte désormais 43 milliardaires. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leur petite entreprise ne connaît pas la crise. En 2017, l'actif total des milliardaires brésiliens a en effet augmenté de 13% et a totalisé 549 milliards de reais. Alors que dans le même temps le PIB du Brésil n'a augmenté que de 1,1% en 2017, selon la dernière estimation de la Fondation Getulio Vargas. Selon Oxfam, cinq milliardaires brésiliens détiennent autant de richesse que les 100 millions d’habitants les plus pauvres, soit 50 % de la population.

Laisser une réponse