Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Carte : 17 villes brésiliennes parmi les 50 plus violentes au monde - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
(Marcelo Camargo/Agência Brasil)

Carte : 17 villes brésiliennes parmi les 50 plus violentes au monde

Chaque année, l'ONG mexicaine Sécurité, Justice et Paix divulgue un classement des 50 villes les plus violentes au monde. Afin d'établir ce dernier, l'organisation s'appuie sur le nombre d'homicides pour 100.000 habitants*. Elle précise que son « objectif est politique et citoyen, visant à attirer l'attention sur la violence des villes, avant tout en Amérique latine, afin que la pression soit mise sur les gouverneurs et qu'ils remplissent leur devoir de protéger la population et de garantir le droit à la sécurité publique ». Sur 50 villes, 42 sont situées en Amérique latine. Le Mexique, qui a connu en 2017 une année de violence record, ravit la première place du classement avec Los Cabos, totalisant 111,33 homicides pour 100.000 habitants. La seconde place est occupée par Caracas, la capitale vénézuélienne (111,19 pour 100.000 habitants) et la troisième par une autre ville touristique mexicaine : Acapulco (106,63).

Si le Mexique ne compte pas moins de 12 villes dans ce classement, c'est le Brésil qui détient le triste record du pays le plus cité, puisque 15 villes brésiliennes sont incluses. Principalement situées dans le Nordeste, elles ont enregistré en 2017 entre 36 et 102 morts pour 100.000 habitants. Rappelons que l'Organisation mondiale pour la santé (OMS) considère qu'au-dessus de 10 morts pour 100.000 habitants, on peut parler de violence épidémique. Par rapport à 2016, Fortaleza a vu les résultats de la violence augmenter de 85 %, passant de 44,98 à 83,48 homicides pour 100.000 habitants. Ont en revanche quitté le classement trois villes brésiliennes, à savoir Curitiba (Parana), Cuiaba (Mato Grosso) et São Luis (Maranhão). Du côté des grandes villes, Rio de Janeiro possède un taux de 32 homicides pour 100.000 habitants et São Paulo, de « seulement » 8,02.

Découvrez ci-dessous la carte et les données complètes pour chaque ville brésilienne intégrant le classement.

Voir en plein écran

* A noter que les pays étant en guerre, tels que le Soudan, la Syrie, l'Irak et l'Afghanistan ne sont pas inclus dans ce classement, car ne répondant pas à la définition d'homicide selon l'OMS.

Laisser une réponse