Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Chauffeurs routiers, violence à Rio, football, Miss Brésil : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Un groupe de manifestants à Brasilia, ce dimanche 27 mai (Agência Brasil)

Chauffeurs routiers, violence à Rio, football, Miss Brésil : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Bientôt le bout du tunnel pour la grève des routiers ?

Tard dans la soirée de dimanche 27 mai, le gouvernement brésilien a publié au Journal officiel une série de mesures répondant aux attentes des chauffeurs routiers en grève depuis une semaine, selon UOL. Brasilia a ainsi accepté de réduire le prix du litre de diesel de 0,46 reais à la pompe pour 60 jours. Le gouvernement fédéral a également accepté, selon Agência Brasil, l’exemption des péages pour camions roulant à vide dans tout le pays, et l'instauration d'une politique de tarifs minimum pour le fret. Des concessions qui devraient suffire à assurer la fin de la grève, espère le gouvernement. Si, alors que Brasilia a autorisé le recours aux forces armées vendredi, de nombreux barrages ont été levés au cours du week-end (à São Paulo, leur nombre serait passé de 220 à 32), les camionneurs avaient annoncer souhaiter rester mobilisés jusqu’à jeudi 31 mai. Ce lundi matin, il reste des barrages dans pas moins de 16 Etats, selon G1. Pour en savoir plus sur les causes de la grève, l'impact du blocage, les négociations et les mesures prises par l’État, retrouvez l’article de Bom Dia Brésil Comprendre le conflit des chauffeurs routiers au Brésil en quatre questions.

100 jours d'intervention fédérale à Rio et la violence est en hausse

L'armée à Vila Kennedy,
à Rio (Tânia Rêgo/Agência Brasil)

Les effets de l'intervention fédérale à Rio après 100 jours ne semblent toujours pas se faire sentir. Pire, les chiffres ne vont pas du tout dans son sens, selon G1. Sur 15 indices de criminalité, onze d'entre eux ont augmenté au cours des mois de février à avril, comparé à la même période l'an passé. Parmi eux : les homicides volontaires, les disparitions, les victimes d'interventions policières, les braquages dans les bus, les vols de personnes, les vols de téléphones portables, les cambriolages ou encore les vols de marchandises.

A noter toutefois que les 1,2 milliard de reais destiné à l'intervention des forces armées à Rio n'ont toujours pas été utilisés, pour des raisons essentiellement bureaucratiques. L'action de l'armée se concentre pour le moment dans certaines des communautés les plus violentes de la ville : la première a été Vila Kennedy, avant Praça Seca et Cidade de Deus ce mois-ci. G1 constate que, si la criminalité a baissé à Vila Kennedy par exemple, elle a augmenté dans les communautés voisines. « C'est le même phénomène qui s'est produit lors de l'installation des UPP (Unités de police pacificatrice, ndr). Une "migration" de la criminalité. Nous n'avons pas attaqué le problème, nous l'avons juste repoussé chez le voisin », a observé une juge interrogée par le site.

Flamengo reprend la tête du Brasileirão

Lors d'Atlético Mineiro-Flamengo (Flickr/Atlético Mineiro)

Le Mengão a fait preuve d’autorité samedi en allant s’imposer 1-0 sur le terrain de l’Atlético Mineiro, reprenant du même coup les rênes du championnat à l’équipe de Belo Horizonte. Flamengo a un point d’avance sur un trio composé de son vieux rival carioca Fluminense, qui a dominé Chapecoense 3-1, du São Paulo FC, qui est allé battre 3-1 l’América Mineiro, et de l’Atlético Mineiro.

Les autres vainqueurs de cette 7e journée sont le Sport Recife (3-2 sur le terrain de Palmeiras), Bahia (3-0 à domicile contre Vasco), Cruzeiro (1-0 à l’extérieur contre Santos), Internacional (2-1 à domicile contre Corinthians) et le Grêmio (1-0 à l’extérieur contre Ceará). Deux matchs nuls ont été enregistrés lors de cette journée : celui de la lanterne rouge Paraná dans le derby de Curitiba face à l’Atlético Paranaense (0-0) et celui de Botafogo face à Vitoria (1-1).

La Seleçao s'envole pour l'Europe avant la Russie

La Coupe du monde approche à grands pas ! Après les premiers entraînements la semaine dernière à Granja Comary, le « Clairefontaine » brésilien, situé à Teresopolis (Rio de Janeiro), la Seleçao de Tite s'est envolée dimanche pour Londres où elle restera jusqu'au 8 juin et jouera le premier de ses matchs amicaux de préparation pour la Coupe du monde contre la Croatie (le 3 juin). Ensuite, direction Vienne pour affronter l'Autriche le 10 juin avant de se rendre finalement en Russie, au camp de base de Sochi, le 11 juin. Le premier match du Mondial pour le Brésil sera face à la Suisse le 17 juin à Rostov.

Miss Amazonas devient Miss Brésil 2018

Au Brésil, c'est en milieu d'année qu'est élue la Miss nationale. Bien moins populaire qu'en France, le concours de beauté s'est néanmoins tenu samedi soir et a vu Miss Amazonas, Mayra Dias, être couronnée du diadème suprême. Animatrice de télévision locale de 26 ans, la jeune femme brune a succédé à Monalysa Alcântara (ex-Miss Piaui). Ses dauphines sont Miss Bahia et Miss Ceara. C'est la seconde fois qu'une Miss Amazonas devient Miss Brésil, la dernière datant de 1957, rappelle O Globo.

Laisser une réponse