Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Eduardo Bolsonaro, situation budgétaire des villes, mère à 61 ans : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le député fédéral PSL Eduardo Bolsonaro le 1er février 2019 à Brasilia (Marcelo Camargo/Agência Brasil)

Eduardo Bolsonaro, situation budgétaire des villes, mère à 61 ans : trois chiffres, trois infos

A Bom Dia Brésil, on aime les chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

5 C’est le numéro de l’Acte institutionnel proclamé le 13 décembre 1968 par le régime militaire brésilien lui permettant, entre autres, de dissoudre le Parlement, de donner au président Costa e Silva les pleins pouvoirs, d’imposer la censure et de limiter les libertés individuelles. Il a été invoqué par l'un des fils de Jair Bolsonaro, Eduardo, en cas de « radicalisation » de la gauche brésilienne, lors d’un entretien accordé à la journaliste Leda Nagle sur YouTube et diffusé ce jeudi. « Il va arriver un moment où la situation va ressembler à celle de la fin des années 1960 au Brésil, quand ils (l’opposition de gauche, ndr) prenaient en otage des avions, exécutaient des officiels, des diplomates, des militaires et des policiers », a déclaré le député fédéral. Faisant référence aux mouvements de gauche agitant le continent sud-américain, il a ajouté : « Si la gauche se radicalise à ce point, nous allons devoir répliquer. Et l’une des solutions pourrait être via un nouveau AI-5 ». Eduardo Bolsonaro a encore évoqué une « guerre » contre un « ennemi interne ». Ses paroles ont provoqué un tollé dans la classe politique brésilienne dans son ensemble et même de son propre père. « Qui parle d’AI-5 rêve (…) Si c’est lui qui en a parlé, je le déplore », a-t-il indiqué, selon G1. Mais dans une nouvelle vidéo diffusée un peu plus tard, le député fédéral a maintenu ses propos, affirmant que la gauche souhaitait apporter au Brésil le troubles du Chili, qu’il a qualifié de « terrorisme » en vue de retirer du pouvoir « un président qui n’est pas de gauche ». Avant, encore un peu plus tard, de les juger finalement « peut-être malheureux ».

Cartes des villes brésiliennes selon leur situation budgétaire en 2019 (Agência Brasil)

73,9 C’est le pourcentage de villes brésiliennes dont la situation budgétaire est difficile ou critique, selon une étude annuelle de la Fédération des industries de l’Etat de Rio de Janeiro (Firjan) dévoilée ce jeudi et relayée par Agência Brasil. Sur 5.337 municipalités brésiliennes, 3.944 sont dans le rouge dont neuf capitales d’Etats : Florianópolis, Maceió, Porto Velho, Belém, Campo Grande, Natal, Cuiabá, Rio et São Luís. Seulement 4 % ont une gestion de leurs finances jugée « excellente » et 22,1 % « bonne ». Autre indicateur inquiétant : 1.856 villes n’arrivent pas à s’entretenir financièrement, car les recettes locales qu'elles génèrent ne suffisent pas à couvrir les dépenses de leur propre structure administrative et du conseil municipal.

61 C’est l’âge d’Ana Maria Pontelo Moreira qui a donné naissance cette semaine à son premier enfant, selon le site 24 Horas. Originaire de Londrina, elle est ainsi devenue la « jeune maman » la plus âgée du Parana. Le bébé, un garçon de 3,4 kilos, a été nommé Ian. Cela faisait 15 ans qu’Ana Moreira cherchait à avoir un enfant. Découragée par l’adoption, dont elle n’est pas arrivée à aller au bout du processus, elle a décidé de se lancer dans la fécondation in vitro fin 2014. Après de multiples tentatives, celle menée fin 2018 à São Paulo a été la bonne. Ian lui aura coûté près de 50.000 reais, précise le site.

Laisser une réponse