Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Hommage à Marielle Franco, Jair Bolsonaro, football : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Distribution de plaques en hommage à Marielle Franco le 14 octobre 2018 à Rio (Fernando Frazão/Agência Brasil)

Hommage à Marielle Franco, Jair Bolsonaro, football : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce (long) week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

1.000 plaques Marielle Franco distribuées à Rio

Une réplique mille fois plus forte. Après que deux députés du Parti social libéral de Jair Bolsonaro ont retiré une plaque en hommage à Marielle Franco à Rio avant de la briser devant leurs partisans fin septembre, le site parodique Sensacionalista a fait fabriquer et distribuer dimanche, grâce à une campagne de financement participatif, un millier de nouvelles plaques. L’événement a eu lieu en début d’après-midi à Cinelândia, où la première plaque avait été retirée.

Jair Bolsonaro ne soutient ni João Doria, ni Wilson Witzel

Jair Bolsonaro (Archives Agência Brasil)

Surfer sur la vague offerte par Jair Bolsonaro ne suffit pas pour que le candidat du Parti social libéral (PSL) vous adoube. Les candidats aux élections des gouverneurs des Etats de Sao Paulo et de Rio de Janeiro, João Doria (PSDB) et Wilson Witzel (PSC), l’ont appris à leurs dépens samedi lorsque Jair Bolsonaro a déclaré sa neutralité quant au scrutin dont le second tour se déroulera également le 28 octobre. « Nous sommes neutres, sauf dans les Etats où nous avons des candidats », a déclaré le favori à la présidentielle, cité par G1. Pas de chance donc pour l’ex-maire de São Paulo, qui a fait le déplacement à Rio pour rien samedi, et l’ancien juge fédéral, qui affiche son soutien très clair pour Jair Bolsonaro depuis le premier tour. Néanmoins, le candidat du PSL a indiqué qu’il serait prêt à discuter avec João Doria lorsqu’ils seront élus.

A Manaus, des braqueurs prennent 25 personnes en otage et en font un bouclier humain

Grosse frayeur dans la capitale de l'Amazonas samedi après-midi lors du braquage d'un bureau de loterie qui a mal tourné. Selon G1, surpris par l'arrivée rapide de la police, les cinq malfaiteurs ont pris en otage les 25 clients se trouvant dans l'établissement au moment de leur forfait. Afin d'assurer leur fuite une heure et demie plus tard, les braqueurs ont constitué un bouclier humain à l'aide de leurs otages et sont sortis ainsi dans la rue. Mais lorsqu'ils ont voulu échapper aux forces de l'ordre, quatre d'entre eux ont trouvé la mort et le cinquième a été interpellé.

La Seleção sans briller face à l'Arabie saoudite

Sous une chaleur qui semblait accablante, le Brésil s'est péniblement imposé vendredi en match amical contre l'Arabie saoudite à Riyad. Gabriel Jesus et Alex Sandro ont permis à la sélection de Tite de s'imposer (0-2) sans forcer, mais sans grande conviction non plus. Il faudra relever le niveau mardi à 15h (heure brésilienne) pour affronter l'Argentine à Djeddah, toujours en Arabie saoudite.

Brasileirão : tous les voyants sont au vert pour Palmeiras

L'artisan de la victoire de Palmeiras contre le Grêmio, Deyverson, le 14 octobre 2018 (SE Palmeiras/Facebook)

Le championnat de football brésilien est toujours aussi intense cette année. Plusieurs affiches dans le haut du tableau étaient prévues pour la 29e journée disputée ce week-end. Palmeiras, d'abord, a maintenu sa place de leader, avec 59 points, grâce à une victoire solide (2-0) obtenue face au Grêmio, qui reste 5e et huit points derrière. L'autre succès très important est à mettre à l'actif de l'Internacional, 2e avec 56 points, vainqueur (3-1) du São Paulo FC après avoir encaissé le premier but. Rien ne va plus pour le SPFC, 4e avec 52 points, qui reste sur cinq matchs consécutifs sans victoire dont deux défaites à la suite. Et c'est Flamengo qui en profite en s'emparant de la 3e place (55 points) à la suite du derby facilement remporté (3-0) face à Fluminense samedi. Dans le bas du tableau, la Série B est plus que promise à la lanterne rouge Parana (17 points), battu à Bahia (2-0). Dix points plus haut mais avant-dernier, le Sport Recife est lui aussi en difficulté, après une large défaite (4-0) sur le terrain de l'Atlético Paranaense. Il y avait aussi un duel important entre Chapecoense et Vitoria, remporté (0-1) par les Bahianais, qui doublent ainsi leur adversaire du jour et les remettent en zone de relégation. Les autres résultats : Santos a battu (1-0) les Corinthians dans le derby paulista, Vasco da Gama respire mieux après sa victoire (2-0) sur un Cruzeiro qui avait sans doute la tête à sa finale retour contre les Corinthians en Coupe du Brésil mercredi (victoire 1-0 à domicile à l'aller mercredi dernier), et match nul (0-0) dans le derby de Belo Horizonte entre l'Atlético Mineiro et l'América Mineiro. La 29e journée se conclut ce lundi soir avec un match de mal classés : Ceara-Botafogo.

Laisser une réponse