Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Renato Russo, une expo hommage à l’icône rock des années 1980 - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
(Ph. Acervo Renato Russo, reproduction Cinthia Bueno MIS, Marcos Prado)

Renato Russo, une expo hommage à l’icône rock des années 1980

Nombreux sont les fans nostalgiques de l’un des plus grands noms du rock brésilien : Renato Russo. Le MIS, à São Paulo, lui rend hommage à travers une exposition inédite plongeant dans les archives personnelles du musicien.

Brouillons, dessins, instruments de musique : l'appartement du chanteur recelait de précieux documents sur son travail. (Ph. Leticia Godoy)

Son nom n’a pas traversé l’Atlantique. Pourtant, auteur et compositeur, le chanteur Renato Russo est l’une des principales figures de la scène musicale brésilienne des années 1980, au cours desquelles il a fondé le groupe Legião Urbana. Ce dernier a rencontré un immense succès jusqu’en 1996, lorsque Renato Russo décède suite à des complications liées au Sida. Lorsqu’en 2008 la revue Rolling Stone liste les 100 plus grands artistes de la musique brésilienne, il figure à la 25ème place du classement. Il aura enregistré trois albums solo, huit aux côtés de son groupe et collaboré avec de nombreux artistes tels que Adriana Calcanhoto, Cassia Eller et Marisa Monte. Cette idole d’une génération est l’un des plus grands vendeurs d’albums du pays.

Des objets exposés pour la première fois

Lorsqu’en 2014 son fils, Giuliano Manfredini, visite l’exposition alors consacrée à David Bowie, une idée surgit. Ayant particulièrement apprécié le travail mené par le MIS, il entre en contact avec son directeur de l’époque - commissaire de cette exposition, André Sturm. Il lui propose d’entamer un travail sur un fond d’objets personnels de son père, restés intouchés à la suite de son décès. « Il m’a alors invité dans l’appartement de Renato à Rio de Janeiro, explique André Sturm. Il était fermé et préservé depuis de nombreuses années. Il y gardait absolument tout, de ses bulletins scolaires aux brouillons de chansons qui sont devenus d’immenses succès. (…) Renato Russo écrivait énormément. Des journaux intimes, des pages et des pages de trésors pour quiconque pouvait être intéressé à monter une exposition. »

C’est donc un voyage dans l’univers du charismatique leader du groupe Legião Urbano qui est offert au visiteur. Des vêtements, photos, disques, livres, manuscrits, instruments musicaux, dessins, courriers de fans, des récompenses gagnées font partie des quelques 1000 objets personnels de Renato découverts tout au long de la promenade musicale.

Un univers poétique

Un tunnel regroupant les hommages de ses fans (Ph. Leticia Godoy)

« Renato a marqué les gens par la poésie, cette capacité à parler de la vie d’une manière qui transcende l’époque et les lieux dans lesquels il a vécu. C’est pour ça qu’il a toujours autant de fans », conclut André Sturm. Cet amour du public est d’ailleurs symbolisé par une sorte de tunnel que traverse le visiteurs, sur les murs duquel sont collées des multitudes de courriers envoyés par les adorateurs de l’artiste.

Sur son compte Spotify, le MIS propose une sélection de 50 titres de Renato Russo, si vous souhaitez (re)découvrir son univers musical et ses plus grands succès, tels que « Eduardo e Mônica », « Pais e Filho », « Faroeste Caboclo ».

Informations pratiques :
RENATO RUSSO
Jusqu’au 28 janvier 2018
Museu da Imagem e do Som - MIS
Avenida Europa, 158, Jardim Europa, São Paulo | (11) 2117 4777 | www.mis-sp.org.br
Du mardi au samedi : 10h à 21h ; dimanche et fériés : 9h à 19h
Tarif : 12 reais et 6 reais en demi-tarif. Gratuit le mardi.

Laisser une réponse