Sign in / Join
(Young Enough Ambition)

Young Enough Ambition, une start-up associative pour aider les jeunes leaders brésiliens

Inès Slama est étudiante à Sciences Po. Poussée par un intérêt pour le Brésil du fait du contexte actuel, elle a choisi de réaliser son échange à l’Université de São Paulo (USP). Avec quatre autres amis, installés actuellement à New York, Athènes et Lille, l’envie est née de créer un projet accompagnant « des solutions locales pour des problèmes socio-économiques proposées par des jeunes leaders » explique-t-elle à Bom Dia Brésil. C’est ainsi qu’est née Young Enough Ambition (YEA), une sorte de « start-up associative » dont le programme pilote sera mis en place au Brésil.

Fonds de dotation à but non lucratif, l’initiative mise sur la jeunesse. Leur objectif ? « Aider les jeunes à se lancer et à réussir dans leur environnement, tout en développant des projets délivrant un impact positif au sein de leur communauté. » Car ce sont bien les milieux défavorisés qui sont visés, les communautés où les jeunes regorgent d’idées sans avoir les moyens de les mettre en place. Et c’est là que YEA souhaite intervenir : « Nous ne souhaitons pas être une tutelle pour ces projets, mais un tremplin pour les aider à se lancer, en les accompagnant durant deux ans maximum. L’idéal est de leur apprendre à être autonomes le plus vite possible ».  L’accompagnement consistera en une aide sur le plan administratif, un suivi personnalisé nourri de conseils fournis par un mentor propre au projet, un appui financier et enfin l’accès à un large réseau permettant de se développer.

Des projets sélectionnés à São Paulo

Le choix du pays pour initier le projet s’est rapidement imposé. « Depuis cinq ans, le Brésil fait face à une crise politique, économique et sociale. Et pourtant, nous avons découvert que la jeunesse brésilienne était l’une des plus enthousiastes qui soit quand il s’agit d’implanter du changement positif à leur échelle. Beaucoup de jeunes Brésiliens cherchent aujourd'hui des solutions pour passer de l’inspiration à l’action concrète. YEA est là pour ça », explique Inès. Le groupe a choisi de se focaliser sur São Paulo. « Notre rôle sera de trouver et encourager les initiatives développées par des jeunes leaders provenant de différentes communautés de São Paulo, lesquels devront fournir des solutions durables, cohérentes et adaptables au bien de tous », ajoute-t-elle.

Les ODD sélectionnés par YEA (Young Enough Ambition)

Afin de sélectionner les projets, un workshop de trois jours sera organisé fin juin à l'USP. Seront notamment délivrés aux postulants des conseils et pistes de réflexion pour répondre au mieux aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Sur les 17 proposés par l’institution, YEA a choisi de s’aligner sur 7+1 (voir ci-dessus). Mais des entraînements seront également proposés pour savoir vendre leur projet auprès des institutions, leur apprendre à préparer et gérer un budget, à développer leur réseau et savoir en bénéficier ou encore apprendre à récolter des fonds.

Pour en savoir plus, consultez le site de l’initiative. Pour mener à bien son projet, YEA est également à la recherche de fonds. Si vous souhaitez soutenir le projet et faire un don, rendez-vous sur GoFundMe.

1 comment

  1. CHARRE 30 août, 2019 t 10:02 Répondre

    Bonjour,

    Nous sommes un centre de formation en apprentissage dans le secteur des Travaux Publics. Basé à Montpellier, nous accueillons chaque année 230 apprentis, âgés de 16 à 26 ans.

    L’année dernière, nous avons réalisé, avec un groupe de 12 apprentis, un chantier solidaire au Pérou en partenariat avec l’association Arco Iris.

    Celui-ci a permis la réalisation d’aménagements autour de l’école « Le Petit Prince ». Une aire de jeux et un city-stade a été crée. Voici une vidéo de présentation du chantier solidaire : https://www.helloasso.com/associations/arco-iris/collectes/chantier-solidaire-au-perou.

    Le groupe était constitué d’ouvriers qualifiés (apprentis en CAP de plus de 18 ans) et de futurs chefs d’équipe/chefs de chantier (apprentis en BAC/BTS et Licence Professionnelle) ayant acquis les compétences en Travaux Publics ainsi que des encadrants (formateurs et professionnels des Travaux Publics).

    Nous envisageons l’organisation d’un séjour au Brésil en 2020 afin de venir en aide aux populations.

    Nous avons le budget et cherchons une action que l’on pourrait mener en mettant à profit les compétences et le savoir-faire de nos apprentis.

    Voici les travaux que nos apprentis peuvent effectuer : alimentation eau potable, évacuation eaux usées, petite maçonnerie, dalle béton, mur de clôture, réalisation d’une cour d’école…
    Nous sollicitons votre aide logistique dans ce projet.

    Voici le lien de notre page Facebook retraçant le chantier au Pérou d’avril dernier : https://www.facebook.com/pg/IFTPOccitanie/photos/?tab=album&album_id=1928049613931666

    Afin de mieux nous connaître, je vous invite à consulter notre site internet : http://www.iftp-occitanie.com

    Me tenant à votre écoute,

    Bien cordialement,

    Julia Charre
    Chargée de missions
    Institut de Formation des Travaux Publics Occitanie
    0467476540

Laisser une réponse