Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
A São Paulo, la Japan House vue comme « un pont entre Brésil et Japon » - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
La Japan House (Rogério Cassimiro).

A São Paulo, la Japan House vue comme « un pont entre Brésil et Japon »

Sous le regard bienveillant d’Oscar Niemeyer, représenté par le street artist Kobra, la Japan House a ouvert en  mai dernier à l’angle de l’avenida Paulista et de la rua 13 de Maio. Un nouveau centre culturel pour la Paulista, déjà gâtée sur ce plan - Itau Cultural, Fiesp, Masp, Casa das Rosas et bientôt le Sesc Paulista et l’Instituto Moreira Sales. La conception du bâtiment de 2.500m2, répartis sur trois étages, a été confiée à Kengo Kuma, un architecte réputé qui est également en charge de la réalisation du stade olympique pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Il a misé sur un style moderne et dépouillé : une façade en verre agrémentée de bois, et, à l’intérieur, de grands espaces blancs modulables par de légers panneaux mobiles en papier washi.

Le gouvernement japonais a investi quelques 100 millions de reais pour réaliser ce centre culturel, envisagé comme « un pont entre Brésil et Japon » souligne Angela Hirata, la directrice de l’institut, et dont la mission est de mettre à l'honneur la culture, le design et la gastronomie de l’île du Soleil levant. Le choix de São Paulo pour cette première unité est des plus judicieux puisque le Brésil compte la plus large communauté de Japonais à travers le monde. Sur les 1,5 millions recensés, une grande majorité vit en effet dans la capitale pauliste. Dans les années à venir, l’ouverture de deux nouvelles Japan Houses est prévue à Londres et à Los Angeles.

Expo, workshops et conférences : une programmation alléchante et gratuite

Mais que propose donc cette Japan House qui attire massivement les foules depuis son ouverture ? Toute une variété d’animations gratuites visant à mettre en avant la modernité japonaise dans les domaines de l’art, du design, de la technique et de la gastronomie. Cela passe par des expositions temporaires dont la première était consacrée au bambou et la suivante au papier - huit différentes par an selon les prévisions du directeur de la programmation, Marcello Dantas, des conférences, mais aussi des workshops sur la manière de faire des bijoux en bambou ou bien des carnets.

« La Japan House offre l’opportunité aux Brésiliens de découvrir les surprises et l’inspiration du Japon contemporain », précise Angela Hirata. Outre les activités culturelles à la programmation variée, il est possible de s’initier à la gastronomie nippone en savourant un thé, un café et une pâtisserie - mention spéciale au gâteau chiffon au matcha - au Imi Café ou bien en accédant au restaurant Junji Sakamoto, situé au dernier étage : au menu, des recettes traditionnelles. Deux boutiques, Furoshiki et Japan Madoh proposent des produits alimentaires, des boissons, des objets design ou bien des tissus servant habituellement à emballer les cadeaux. Le tout produit et importé du Japon.

Plus de 2.000 livres en libre accès

A n’en pas douter, l’un des points forts de la Japan House est la bibliothèque comptant presque 2.000 ouvrages en anglais, japonais et portugais et classés par catégories (voyage, design, littérature, cinéma, manga, jeunesse, etc.). S’il n’est pas possible d’emprunter les livres, demeure l’option de s’installer au balcon du café Imi ou bien dans l’un des fauteuils du salon installés à proximité des rayonnages, à l’écart du passage de la foule.

Espace également dédié aux affaires, il est possible d’accéder à des salles de réunion pour les entrepreneurs : si 750 entreprises japonaises sont déjà installées au Brésil, l’idée du gouvernement japonais est d’en attirer encore plus sur place.

Le 18 juin 1908, le Kasato Maru faisait son entrée dans le port de Santos, avec à son bord 781 Japonais, qui allaient vite se retrouver à travailler dans les domaines agricoles de l’intérieur de l’état. L’an prochain seront célébrés les 110 ans de cette première vague d’immigration de Japonais au Brésil. Un événement qui fait actuellement l’objet d’une exposition au Musée Historique de l’Immigration Japonaise, mais qui ne manquera pas d’être au coeur de la programmation de la Japan House.

Informations pratiques

Japan House
Avenida Paulista, 52
Tél : 3090-8900
Metrô Brigadeiro
Ouvert du mardi au samedi, de 10h à 22h ; dimanche et jours fériés, de 10h à 18h.
www.japanhouse.jp/saopaulo/

Le conseil : pour éviter la foule, privilégiez la semaine - en-dehors de l’heure du déjeuner - pour découvrir et profiter au mieux des lieux.

Laisser une réponse