Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Au salon .Futuro Rio, un Brésil terre d’opportunité pour les nouvelles technologies - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Lors du salon .Futuro Rio (DR)

Au salon .Futuro Rio, un Brésil terre d’opportunité pour les nouvelles technologies

Si le Brésil est déjà un pays très connecté, la troisième édition du salon .Futuro Rio a voulu aller plus loin cette année. Deux jours durant, les 5 et 6 juin derniers, entrepreneurs et chercheurs, brésiliens et internationaux, avaient rendez-vous au dernier étage de l’impressionnant édifice Aqwa Corporate, dans la zone portuaire de la Cidade Maravilhosa, pour des conférences et des ateliers sur le thème de l’humanité augmentée.

Connecter les hommes dans le monde des affaires

Xavier Leclerc (DR)

« La question que l’on se pose ici, raconte à Bom Dia Brésil Xavier Leclerc, organisateur de l’événement et patron de l’entreprise MOX, c’est comment la technologie permet de connecter les hommes dans le monde des affaires ? » Créer des connexions dans cet écosystème professionnel, c’est le principal objectif du Français : « On veut vraiment rassembler les acteurs de la technologie, les chercheurs et les patrons d’entreprises pour qu’ils se rencontrent et travaillent ensemble. »

Un événement propice notamment pour la Fábrica de startups, jeune incubateur carioca de start-up qui a pour but et de mettre en contact grandes entreprises et start-up. Pour Aline, présente sur le stand de l’organisme et travaillant dans la branche marketing, c’est une bonne expérience de participer à ce genre d’événement, « cela nous fait réfléchir à notre utilisation de la technologie dans notre travail ».

« Le Brésil est incroyablement connecté »

Et le Brésil se prête particulièrement à ces échanges. « Il y a beaucoup d’opportunités pour la technologie, car c’est un pays incroyablement connecté », confirme Xavier Leclerc. De quoi encourager les start-up françaises à venir tenter leur chance en terre auriverde, à l’image d’Isabo, fondée par Jean-Christophe Bonis, analyste des nouvelles technologies. Sa jeune pousse, spécialisée dans l’intelligence artificielle, a établi un partenariat avec l’Université fédérale fluminense de Niteroi. Le Brésil « est un point d’entrée intéressant en Amérique latine et il y a énormément de talents ici, qui attendent qu’on leur donne une chance », explique-t-il.

Pour s’implanter sur place, les entrepreneurs tricolores peuvent compter sur Business France, partenaire du .Futuro Rio. « Chaque année, nous aidons environ 350 entreprises françaises à exporter au Brésil. Il y a historiquement d’excellentes relations entre la France et le Brésil. Ce pays est un géant économique au marché national immense », indique Richard Gomes, directeur Brésil et Amérique latine de l’organisme français.

Enfin, si l’événement avait pour but de faire réfléchir les acteurs des entreprises et institutions brésiliennes sur l’utilisation de la technologie dans leur travail et son optimisation, il n’oubliait pas non plus un élément incontournable de notre époque : la durabilité. C’est ainsi que Joana Burd, artiste plastique venue tout droit de Porto Alegre, était conviée pour présenter son travail. « Je recycle des déchets pour en faire des œuvres d’art. Je ne travaille jamais dans ce monde très business, mais je trouve le mélange de nos deux mondes intéressant », souligne-t-elle. Pour une humanité augmentée, mais aussi plus consciente.

Laisser une réponse