Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Avortement, Tocantins, Seleção, éducation : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Marche pro-avortement à Rio le 22 juin 2018 (Fernando Frazão/Agência Brasil)

Avortement, Tocantins, Seleção, éducation : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Une marche pour le droit à l'avortement à Rio

Boosté par le vote historique au Parlement argentin qui ouvre la voie au droit à l'avortement, le mouvement pour une loi similaire au Brésil a défilé vendredi dans le centre de Rio, selon Agência Brasil. Des centaines de personnes se sont mobilisées pour appeler à la légalisation de l'avortement jusqu'à la 12e semaine de grossesse. Selon les militants pro-avortement brésiliens, de nombreuses femmes brésiliennes, majoritairement noires et pauvres, meurent chaque année lors d'avortements clandestins mal réalisés.

Un nouveau gouverneur pour le Tocantins

Mauro Carlesse, gouverneur du Tocantins (Wikipedia)

Mauro Carlesse (PHS), président de l'Assemblée législative et gouverneur intérim du Tocantins, a été confirmé dans ses fonctions par un scrutin dont le second tour a eu lieu dimanche. Avec 75,14 % des voix, il a battu Vicentinho Alves (PR), qui a lui recueilli seulement 24,86 %, selon G1. Mauro Carlesse restera en poste le temps de quelques mois, jusqu'au 31 décembre, la prochaine élection pour les gouverneurs du Brésil ayant lieu en octobre, au même moment que la présidentielle, avec prise de fonction le 1er janvier. Le nouveau gouverneur succède à Marcelo Miranda (MDB), destitué avec sa vice, Claudia Lelis (PV), pour financement illégal de campagne lors de la précédente élection de 2014.

Coupe du monde : le soulagement pour la Seleção

Le Brésil est-il enfin entré dans sa Coupe du monde ? Rien n'est moins sûr. Son deuxième match de poule face au Costa Rica vendredi à Saint-Pétersbourg a encore une fois été tout sauf une promenade de santé. Après une première période des plus ennuyeuses, la Seleção s'est réveillée en seconde, avec les entrées de Douglas Costa et Roberto Firmino. Les occasions se sont multipliées jusqu'à la délivrance dans les arrêts de jeu avec deux buts signés Philippe Coutinho (second but de la compétition) et Neymar, qui s'est coupé les cheveux et a versé de grosses larmes d'émotion à la fin du match. Prochain match mercredi (à 15h heure brésilienne) à Moscou contre la Serbie. Un nul suffira au Brésil pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Une reporter de Globo victime d'une tentative d'agression sexuelle par un supporter en Russie

Si des supporters brésiliens continuent de se faire remarquer au Mondial russe en harcelant des femmes ou faisant d'autres idioties vulgaires, c'est l'inverse qui est arrivé dimanche à une reporter de Globo avant le match entre le Japon et le Sénégal à Iekaterinbourg. Alors qu'elle était en duplex devant le stade, un spectateur, qu'elle a identifié comme russe, a tenté de l'embrasser. Júlia Guimarães a raconté à Globo Esporte que c'était la seconde fois que cela lui arrivait depuis le début de la Coupe du monde et que la première fois, l'agresseur était également russe. https://www.youtube.com/watch?v=LNH_GGgaXps

L'éducation ne fait plus recette au Brésil

Archive Agência Brasil

Il y a dix ans, 7,5 % des jeunes Brésiliens rêvaient d'une carrière de professeur, un chiffre tombé à 2,4 %, selon des chiffres de l'OCDE relayés ce week-end par l'Estadão. Les raisons principales de ce désamour pour l'éducation est le peu de reconnaissance sociale et des salaires peu élevés. Au Brésil, l'étude de l'OCDE montre que moins les parents sont diplômés, plus les adolescents envisagent une carrière de professeur.

La noyade, principale cause d'accident mortel chez les enfants brésiliens

Manoel Netto/Flickr

Tous les jours au Brésil, 17 personnes, dont trois enfants, meurent en se noyant, selon des chiffres du ministère de la Santé relayés ce week-end par la Folha de S. Paulo. En 2016, 913 enfants brésiliens de moins de 14 ans sont décédés par noyade, ce qui constitue la principale cause d'accident mortel chez les enfants de un à quatre ans, mais une baisse de 39 % des décès a été observée depuis 2001. Néanmoins, les spécialistes estiment que les morts par noyade peuvent largement être évitées.

Laisser une réponse