Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Intervention fédérale à Rio, croissance, Cubains : trois chiffres, trois infos - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Sur la plage de Leme, à Rio, en juillet 2018 (Agência Brasil)

Intervention fédérale à Rio, croissance, Cubains : trois chiffres, trois infos

A Bom Dia Brésil, on aime les chiffres. Voici ceux qui ont retenu notre attention cette semaine.

26,4 % C’est la part du budget dédié à l’intervention fédérale dans la sécurité de Rio de Janeiro qui a été dépensée. Selon Metro, sur une enveloppe de 1,2 milliard de reais libérée par le gouvernement fédéral en mars dernier pour rétablir la capacité opérationnelle des forces de l’ordre dans l’Etat de Rio de Janeiro, seulement 317 millions de reais ont été utilisés. La fin de l’intervention étant fixée au 31 décembre, les autorités font en sorte d’accélérer le rythme des dépenses. 410 millions de reais sont en cours d’utilisation et des commandes d’équipement (dont plusieurs hélicoptères) doivent être prochainement lancées pour 495 millions de reais.

Paulo Guedes, le 6 novembre 2018 (Agência Brasil)

3,5 % C’est le taux de croissance économique espéré au Brésil en 2019 par le ministère des Finances, selon UOL. Les raisons de cet optimisme ? La réduction des incertitudes politiques découlant de l'élection de Jair Bolsonaro, qui vient s’ajouter à une amélioration de l’environnement économique attendue pour l’année prochaine. Actuellement, les prévisions officielles tablent sur un taux de croissance de 2,5 % en 2019, mais ce dernier pourrait être revu à la hausse si dans les prochains mois la réforme des retraites avance ou si l'indépendance de la Banque centrale est inscrite dans la loi. Selon le ministère des Finances, la croissance brésilienne pourrait aussi être tirée par la consommation des ménages, qui pourrait augmenter avec la création d'emplois attendue l'année prochaine, par une reprise des investissements et de la construction civile. Selon des chiffres rendu publics cette semaine par le président Michel Temer, le Brésil a créé plus de 57 000 emplois en octobre, pour un total de 790 000 créations d’emplois cette année.

Des médecins du programme Mais médicos (Agência Brasil)

5.777 C’est le nombre de ressortissants cubains qui ont demandé l’asile au Brésil depuis 2000, selon une enquête du ministère de la Justice. Les Cubains représentaient plus de 17 % du total des demandes d’asile (13.369), abstraction faite des des Vénézuéliens et des Haïtiens. Au 31 décembre de l’année dernière, 60 réfugiés cubains vivaient au Brésil et en 2018, l’asile a été accordé à 42 immigrants cubains. Selon Agência Brasil, le ministère de la Justice ne précise pas si le nombre de nouvelles demandes de réfugiés a augmenté depuis l'annonce par le ministère cubain de la Santé de la fin de l'accord de coopération relatif au programme Mais Médicos. Jair Bolsonaro a pour sa part annoncé qu'il remplacerait les 8.500 médecins cubains participant au programme par des professionnels brésiliens ou étrangers qui revaloriseraient leurs diplômes et déclaré que son gouvernement serait prêt à accorder l'asile politique aux médecins du programme qui souhaitent rester au Brésil.

Laisser une réponse