Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
À Rio ce week-end : design, photographie, Villa-Lobos et danse contemporaine - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Ph. Casacor Rio.

À Rio ce week-end : design, photographie, Villa-Lobos et danse contemporaine

Aucune envie d'aller à la plage ce week-end à Rio ? Voici notre sélection d'événements pour découvrir d'autres facettes de la Cidade Maravilhosa durant ce feriadão.

CasaCor Rio 2017, le design à bon port

L'ambiance imaginée par David Bastos (Ph. Casacor Rio / Devolução).

Depuis 1991, CasaCor Rio célèbre chaque année l’art de vivre carioca. En 26 ans, l’événement a accueilli 900 millions de visiteurs, qui sont venus découvrir 1 137 ambiances imaginées par 614 architectes, décorateurs, designers et paysagistes. Après s’être installé dans des lieux aussi divers que des résidences historiques, des immeubles résidentiels ou des centres commerciaux, CasaCor a pris cette année ses quartiers sur le port de Rio, dans l’immeuble AQWA Corporate, imaginé par Foster + Partners, le studio de l’architecte mondialement connu Norman Foster. Depuis le 24 octobre et jusqu’au 30 novembre, le public peut y découvrir sur près de 10 000 m² les dernières tendances en matière d’aménagement intérieur.

Jusqu’au 30 novembre, ouvert du mardi au dimanche et les jours fériés, de 12 à 21h, entrée de 25 à 60 reais sur blueticket.com.br

Regard d'un photographe français sur la culture populaire carioca

Ph. Stéphane Munnier / Devolução.

Avec l’exposition « Encontros – Olhares e expressões da cultura popular », le centre culturel Laurinda Santos Lobo de Santa Teresa présente le travail de Stéphane Munnier, photographe français installé à Rio de Janeiro. La culture afro-brésilienne y est à l’honneur à travers une galerie de portraits de maîtres de capoeira, de danseuses ou de musiciens. « Un portrait est toujours une négociation entre un photographe et son modèle, souligne Milton Guran, coordinateur général de FotoRio. Stéphane fait de bons portraits parce qu’il a accepté et été accepté. » « A travers la capoeira, je me suis passionné pour les personnes, pour le pays et sa culture », explique pour sa part Stéphane Munnier, qui a réalisé la plupart des clichés exposés lors d’événements populaires à Rio.

Du 1er au 30 novembre, du mardi au vendredi de 10 à 19h, samedi, dimanche et jours fériés de 12 à 20h. Centre culturel Laurinda Santos Lobo,  Rua Monte Alegre, 306, Santa Teresa

 Un 55e hommage à Villa-Lobos

Depuis sa création en 1961, le Festival Villa-Lobos rend hommage au travail d’Heitor Villa-Lobos et d'autres compositeurs brésiliens à travers des concerts de musique symphonique et de chambre, des récitals et des spectacles de musique populaire et de danse. Un mélange des genres qui est pour les organisateurs « cohérent avec la personnalité ouverte et le profil artistique diversifié du compositeur et avec les idéaux de ce grand Brésilien, qui a toujours été attentif aux choses de son pays et à leur divulgation ». Cette année, la 55e édition du festival célébrera l’oeuvre de Villa-Lobos bien évidemment, mais aussi celle de Baden Powell, Tom Jobim, Joel Nacimento et Guinga, avec des concerts dans plusieurs salles du Centro.

Du 2 au 5 novembre, programmation complète sur festivalvillalobos.com.br

Panorama Festival, la danse contemporaine au quatre coins de Rio

Panorama Festival / Devolução.

Pour sa 26e édition, le Panorama Festival va déployer jusqu’au mois de janvier des spectacles de danse à de multiples endroits de Rio de Janeiro. Chaque année, cette manifestation permet à près de 20.000 spectateurs d'assister à des représentations de danse contemporaine gratuites ou à un prix modéré. « Dans la programmation internationale, nous aurons des artistes qui, de différentes manières, traitent du même thème : la relation avec l'autre », explique Nayse López, organisatrice du festival. Parmi les compagnies invitées cette année, notons la présence des Suisses de la compagnie Ioannis Mandafounis, qui va présenter Sing the Positions ou le spectacle Daimon, du chorégraphe argentin Luis Garay.

A partir du 1er novembre, programmation complète sur panoramafestival.com

Laisser une réponse