Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/themes/sensetheme/framework/ReduxFramework/ReduxCore/inc/class.redux_filesystem.php on line 29
Glissement de terrain, Enem, faits divers, sport : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Les ruines des maisons touchées par un glissement de terrain à Niteroi le samedi 10 novembre 2018 (Tânia Rêgo/Agência Brasil)

Glissement de terrain, Enem, faits divers, sport : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Au moins 15 morts dans un glissement de terrain à Niteroi

Un glissement de terrain dans la communauté du Morro da Boa Esperança, à Niteroi (Rio de Janeiro), a fait au moins 15 morts dans la nuit de vendredi à samedi, a rapporté Agência Brasil. Après les fortes pluies des jours précédents, un rocher s’est détaché, détruisant plusieurs maisons sur son passage. Les victimes étaient âgées de moins d’un an à 80 ans. Une famille a notamment perdu pas moins de sept membres. La mairie de Niteroi s’est engagée à reloger les survivants, issus de 22 familles, dans des logements sociaux d’ici au mois prochain. Le dernier incident tragique de ce genre dans la ville avait eu lieu en 2010 au Morro do Bumba, tuant 48 personnes et laissant des milliers de personnes sans abri.

Second dimanche d'Enem à travers le Brésil

Ph. Valter Campanato/Agência Brasil

L'examen national de l’enseignement secondaire (Enem) s'est terminé dimanche pour 5,5 millions de participants dont peu de retardataires. Après la rédaction, les langues et les sciences humaines le dimanche précédent, les élèves ont cette fois planché cinq heures durant sur les sciences naturelles et les mathématiques. Les notes obtenues à l’Enem seront ensuite utilisées dans le cadre du Sisu, la plate-forme fédérale d’accès à l’enseignement supérieur public. Elles sont également acceptées dans 27 établissements au Portugal. Selon G1, l’Enem est le deuxième plus grand examen de ce type au monde, derrière le gao kao chinois et ses 9 millions de candidats.

Jair Bolsonaro critique une question de l’Enem et promet d’y mettre son nez l’an prochain

Jair Bolsonaro (Agência Brasil)

Le futur président du Brésil, qui continue de s’exprimer en partie via ses réseaux sociaux, a déclaré vendredi dans une vidéo en direct qu’il approuverait à l'avenir les questions posées lors de l’Enem. En cause : une question sur la thématique LGBT parue cette année. La trouvant « absurde », Jair Bolsonaro a prévenu qu’il n’y aurait plus de questions de ce type dès l’année prochaine car elles seront supervisées par ses équipes. Il en a profité pour annoncer que son futur ministre de l’Education serait une personne avec de l’« autorité » et une vision conservatrice, critiquant de nouveau que des thématiques sur l’orientation sexuelle soient abordées à l’école. « Qui enseigne la sexualité, c’est papa et maman, un point c’est tout », a-t-il insisté.

Des têtes connues dans l’équipe économique de Paulo Guedes

Le futur ministre de l'Economie du gouvernement Bolsonaro, Paulo Guedes, le 6 novembre 2018 (Marcello Casal jr/Agência Brasil)

Alors que le gouvernement de Jair Bolsonaro s’étoffe peu à peu en vue de sa prise de fonction le 1er janvier prochain, Paulo Guedes aurait lui aussi trouvé avec qui s’entourer. Selon G1, le futur ministre de l’Economie va jouer la carte de la continuation puisqu’Ivan Monteiro conservera son poste de président de Petrobras et Mansueto Almeida celui de secrétaire du Trésor ou obtenir un nouveau poste de secrétaire d’Etat aux Finances. Pour la Banque brésilienne de développement (BNDES), c’est le nom de Joaquim Levy qui est annoncé. Ce dernier, actuel directeur général de la Banque mondiale, a déjà été secrétaire du Trésor du gouvernement Lula entre 2003 et 2006 ainsi que ministre de l’Economie de Dilma Rousseff en 2015.

L'acteur Joel Barcellos est décédé

Agé de 81 ans, l'acteur, scénariste et réalisateur est décédé samedi à Rio das Ostras (Rio de Janeiro), selon G1. S'il a consacré la quasi-intégralité de sa carrière au cinéma, Joel Barcellos était également apparu dans des novelas à la fin des années 1980 et au début des années 1990.

Quinze blessés dans l’incendie d’un bus à Nova Iguaçu

En représailles à des opérations de la police militaire, des criminels de Nova Iguaçu (Rio de Janeiro) ont incendié trois bus en moins de 24 heures ce week-end, dont l’un avec des passagers à l’intérieur, a rapporté dimanche Agência Brasil. Au moins 15 personnes ont été blessées dans ce dernier acte, qui a eu lieu samedi soir.

Le maire d’une ville du Maranhão assassiné

Ivanildo Paiva, maire de la petite ville de Davinopolis (Maranhao), 12.000 habitants, a été assassiné samedi soir, selon Agência Brasil. La victime aurait été enlevée à son domicile avant d’être tuée. Son corps a été retrouvé dimanche matin. Ivanildo Paiva, 57 ans, était membre du Parti républicain brésilien (PRB).

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix du Brésil

Déjà assuré du titre de champion du monde 2018 de Formule 1, le Britannique s’est imposé dimanche pour la 2e fois de sa carrière à Interlagos (Sao Paulo), permettant à son écurie, Mercedes, de s’adjuger également le titre de champion du monde des constructeurs. Par un temps finalement sec, Lewis Hamilton a devancé le Néerlandais Max Verstappen et le Finlandais Kimi Räikkönen. Les Français Romain Grosjean, Pierre Gasly et Esteban Ocon – qui a été à l’origine d’un accrochage privant Max Verstappen de la victoire – ont respectivement terminé 8e, 13e et 14e.

Brasileirão : accroché, Palmeiras maintient le cap

Palmeiras a été chercher le nul sur le terrain de l'Atlético Mineiro le 11 novembre 2018 (Palmeiras/Facebook)

Cette 33e journée du championnat brésilien était celle du statu quo avec beaucoup de matchs nuls parmi les affiches les plus importantes. Le leader, Palmeiras, a été chercher un point (1-1) sur le terrain de l’Atlético Mineiro et maintient cinq points d’avance (67) sur son dauphin, l’Internacional qui n’a pas réussi non plus à s’imposer à l’extérieur, face à Ceara (1-1). Troisième avec 60 points, Flamengo aurait pu en profiter, mais le club carioca a perdu (2-1) le derby samedi soir face à Botafogo au stade Nilton Santos. Les rubro-negros n’ont plus que deux points d’avance sur le Grêmio, qui lui a fait la bonne affaire en battant le Vasco (2-1), et le São Paulo FC, accroché par les Corinthians (1-1) dans le derby paulistano. Du côté de la lutte pour le maintien, c’est encore plus chaud. Premier relégable avec 35 points - juste au-dessus, Sport en a 37 -, Vitoria n’a pu faire que match nul (2-2) face à Bahia dans le derby de Salvador. Son suivant, l’América Mineiro (34 points), a laissé passer une chance inespérée de sortir de la zone rouge en s’inclinant à domicile (0-1) face au Parana, déjà relégué et qui obtient là son 4e succès de la saison seulement. Les autres résultats : victoire (2-0) de l’Atlético Paranaense face à Cruzeiro et match nul (0-0) entre Fluminense et Sport. La 33e journée se clôt ce lundi soir avec un autre relégable, Chapecoense, qui tentera d’aller chercher des points sur le terrain de Santos.

Laisser une réponse