Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Sérgio Moro, réforme des retraites, affaire Neymar, football : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le ministre de la Justice et de la sécurité publique, Sérgio Moro, le 14 mai 2019 (Marcelo Camargo/Agência Brasil)

Sérgio Moro, réforme des retraites, affaire Neymar, football : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Lava Jato : des conversations privées entre Sérgio Moro et Deltan Dallagnol révélées

Sérgio Moro dans la tourmente ? Le site d’investigation brésilien The Intercept a dévoilé dimanche soir des échanges privés ayant eu lieu entre 2015 et 2018 sur l’application Telegram entre le ministre de la Justice, alors juge à Curitiba, et le procureur Deltan Dallagnol, tous deux à la tête de Lava Jato. Ces conversations montrent que Sérgio Moro se serait impliqué de manière beaucoup plus approfondie que ses fonctions ne le permettent, faisant à plusieurs reprises des suggestions, notamment sur l’agenda de l’opération anticorruption, et anticipant au moins une décision judiciaire. D’autres montrent par exemple Deltan Dallagnol félicitant Sérgio Moro d’être au cœur des manifestations de mars 2016 en faveur de la destitution de Dilma Rousseff, le désignant comme un héros. Celui-ci répond en affirmant sa volonté de « nettoyer le Parlement », même s’il doute que cela soit possible de manière institutionnelle.

Des experts en droit interrogés par la Folha de S.Paulo estiment néanmoins ne voir aucune illégalité dans ces échanges, seulement un problème éthique. Des conversations impliquant d’autres magistrats en rapport avec Lava Jato ont également été révélées, dont certaines critiquant vertement des décisions prises par le Tribunal suprême fédéral (STF) comme celle, dans un premier temps, de permettre à Lula, emprisonné, de donner des entretiens à la presse avant le premier tour de l’élection présidentielle d’octobre dernier – une décision finalement retoquée par la suite. Une procureure notamment s’insurge et dit : « Une conférence de presse avant le second tour peut faire élire Haddad ». Une autre cherche alors une solution pour éviter que cela n’arrive.

Sur l’accusation en elle-même de l’ancien président, les messages montrent des doutes de certains magistrats, dont Deltan Dallagnol lui-même, quant à la solidité de leurs preuves avant que celui-ci ne se félicite d’avoir trouvé des éléments convaincants dans un article de journal datant de 2010. Les procureurs de Lava Jato n’ont pas tardé à réagir à ces fuites, se disant « victimes d’une action criminelle d’un hacker », menaçant leur sécurité personnelle. Ils estiment que la plupart des échanges ont été sortis de leur contexte et peuvent être interprétés de manière erronée. Les avocats de Lula ont pour leur part estimé que ces conversations démontrent les « motivations politiques » de l’opération Lava Jato à l’encontre de l’ancien président.

Le ministre de la Justice Sérgio Moro a lui réagi par le biais d'un communiqué, en déplorant notamment que The Intercept ne l'ait pas contacté « avant la publication, contrairement à la règle de base du journalisme ». Quant au contenu des messages, Sérgio Moro n'y voit « aucun signe d'anormalité ou d'orientation de l'enquête en tant que magistrat ».

Le gouvernement optimiste sur la réforme des retraite

Le ministre de la Casa civil du gouvernement Bolsonaro, Onyx Lorenzoni (Valter Campanato/Agência Brasil)

Un vote avant les vacances de juillet ? Le ministre de la Casa Civil, Onyx Lorenzoni, a affiché dimanche sa confiance quant à la réforme des retraites, pariant sur son approbation ce mois-ci, avant les prochains congés parlementaires. Cité par Agência Brasil, il a déclaré que le rapporteur du projet de loi, le député fédéral Samuel Moreira (PSDB), préparait un rapport « équilibré », qui pourrait être présenté mardi.

L’avocat de l’accusatrice de Neymar menace de se désister de sa défense

Najila Trindade Mendes de Souza, victime présumée de Neymar (capture d'écran SBT)

Najila Trindade Mendes de Souza en difficulté. Danilo Garcia de Andrade, son second avocat depuis qu’elle a déposé plainte pour viol contre Neymar, a menacé samedi d’arrêter de la défendre si elle ne présentait pas la vidéo entière qu’elle aurait tourné avec son téléphone lors de sa seconde rencontre avec le joueur brésilien et d’autres preuves qu’elle détiendrait dans un coffre, selon G1. Seule une minute de la vidéo a été révélée cette semaine, faisant le tour des médias du monde entier. On y voit notamment la victime présumée frapper Neymar et porter des accusations contre lui. Le reste, d’une durée de sept minutes au total et qui comporterait des éléments prouvant que le sportif l’a agressée la veille, se trouvait sur une tablette qui a été volée chez Najila Trindade Mendes de Souza, d’après ce qu’elle aurait indiqué vendredi à la police. Mais les enquêteurs n’auraient retrouvé que ses empreintes et celles de sa femme de ménage sur la porte d’entrée de son appartement de São Paulo.

La Brésilienne n’a qui plus est pas déposé plainte pour cambriolage car elle ne saurait pas exactement ce qui a été volé. Selon le site d’information, elle aurait donné deux versions vendredi lors de sa déposition, indiquant dans un premier temps avoir enregistré toute la rencontre du second jour avec Neymar avant de déclarer qu’elle avait fini par éteindre son téléphone de peur que le joueur ne s’en rende compte. Une audition qui a duré six heures et durant laquelle la victime présumée a fini par faire un malaise et quitté les lieux dans les bras de son avocat. De son côté, Neymar devrait être entendu cette semaine à São Paulo, selon ses avocats.

Record de froid à São Paulo

Paulistanos, sortez couverts ! La nuit de samedi à dimanche a été la plus froide de l’année, selon le Centre de gestion des urgences climatiques (CGE) de São Paulo. La moyenne a été de 9,4°C dans la capitale paulista, avec un minimum à 3,5°C dans le quartier d’Engenheiro Marsilac, dans la zone Sud. Un météorologiste interrogé par G1 explique ces basses températures actuelles par une masse d’air d’origine polaire et un ciel sans nuages qui favorise ce refroidissement durant la nuit.

18 blessés grave dans l’explosion d’un bateau dans l’Acre

L’explosion d’un bateau à Cruzeiro do Sul, dans l’Acre, a fait 18 blessés grave vendredi, selon G1. L’embarcation, qui transportait passagers et marchandises à destination de Marechal Thaumaturgo, a été entièrement détruite par les flammes. Elle était bien autorisée à naviguer, selon la Marine brésilienne. Parmi les victimes, des enfants et notamment un bébé de 9 mois dont le corps a été brûlé à 90 %.

Décès du chanteur de métal brésilien Andre Matos

Ancien chanteur et cofondateur du groupe de métal brésilien Angra, Andre Matos est décédé samedi d’une crise cardiaque à l’âge de 47 ans, selon UOL. L’artiste avait débuté sa carrière encore adolescent avec le groupe Viper avant de fonder Angra en 1991 avec des amis de l’université. Moins de dix ans plus tard, en 2000, Andre Matos quitte le groupe après un conflit interne à la formation. Avec deux autres membres d’Angra, il fonde alors Shaman, qui durera jusqu’en 2007, année lors de laquelle le chanteur décide de se lancer en solo. Depuis l’an dernier, Shaman s’était néanmoins reformé pour une tournée spéciale qui était actuellement sur la route à travers le Brésil. Le dernier concert d’Andre Matos s’était déroulé il y a une semaine à São Paulo.

Des œufs remplis de cannabis saisis dans une prison de Belém

Pas de space omelette pour les détenus de la prison de Marituba, à Belém (Para). Une femme venue apporter à l’un d’entre eux des œufs a été interpellée samedi, selon G1. La raison ? Les coquilles étaient remplies de cannabis. Les surveillants ont fait coup double ce jour-là puisqu’une autre femme a été appréhendée alors qu’elle tentait de faire passer à un autre détenu une enceinte contenant un téléphone portable et quatre scies qui n’avaient rien de musicales.

Première réussie pour les Brésiliennes au Mondial de football

Sans Marta, blessée, la Seleção ne s’est néanmoins pas laissée aller dimanche pour son entrée dans la Coupe du monde de football féminine pour le compte du groupe C. A Grenoble, le Brésil s’est imposé 3-0 face à la Jamaïque grâce à un triplé de Cristiane. Prochain match jeudi à 13h (heure brésilienne) face à l’Australie, défaite 1-2 face à l’Italie dimanche.

Le Brésil de Tite se balade contre le Honduras en amical

La Seleção masculine, elle, jouait dimanche son dernier match amical de préparation avant le début de la Copa América, vendredi prochain. Après une victoire (2-0) peu convaincante face au Qatar mercredi dernier à Brasilia - durant laquelle Neymar s’est blessé, déclarant forfait pour la Copa -, les joueurs de Tite se sont bien repris en dominant le Honduras 7-0 à Porto Alegre. Les Brésiliens menaient déjà 2-0 en début de première période quand les Honduriens se sont retrouvés à dix pour un carton rouge direct, la suite n'a été qu'une succession de buts. Les buteurs : Gabriel Jesus (x2), Thiago Silva, Philippe Coutinho (sp), David Neres, Roberto Firmino, Richarlison. De quoi se rassurer avant d'inaugurer vendredi soir à 21h30 la Copa América face à la Bolivie (groupe A) à São Paulo.

Brasileirão : invincible Palmeiras

Victoire de Palmeiras face à l'Athletico Paranaense, le 8 juin 2019 (Palmeiras/Facebook)

La huitième journée du championnat du Brésil de football n’a pas apporté de changement de leader. Samedi, l’Athletico Paranaense a bien cru pouvoir arracher un match nul sur le terrain de Palmeiras, mais ce dernier a obtenu un penalty tardif lui permettant de conforter sa première place avec 19 points (et un match en moins). Son nouveau dauphin avec 17 points, c’est Santos, qui a chipé la deuxième place à l’Atlético Mineiro en s’imposant (3-1) contre le club de Belo Horizonte dimanche. Ce dernier est troisième avec 15 points, à égalité avec Botafogo, vainqueur (1-2) in extremis du promu CSA. O Glorioso redevient le meilleur club carioca, profitant du Fla-Flu (Flu-Fla cette fois) qui a débouché sur un match nul (0-0), en doublant Flamengo, désormais cinquième avec 14 points. Du côté des relégables, Vasco da Gama a laissé sa place de lanterne rouge à Avai ce week-end en remportant (2-1) son premier match de la saison vendredi face à l’Internacional. Le club de Santa Catarina, qui a lui décroché un nul (0-0) face au São Paulo FC, est donc l’unique à n’avoir toujours pas gagné cette saison. Les autres résultats : Grêmio-Fortaleza (1-0), Cruzeiro-Corinthians (0-0), Ceara-Bahia (0-0). Cette huitième journée se terminera ce lundi soir avec Goias-Chapecoense. La prochaine journée aura lieu au milieu de cette semaine (mercredi et jeudi) avant une pause d’un mois en raison de la Copa América, qui débute vendredi.

Laisser une réponse