Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/38/d688235749/htdocs/clickandbuilds/BomDiaBresil/wp-content/plugins/sense-sidebar-generator/html.php on line 83
Eduardo Bolsonaro, réforme des retraites, Bahia, sport : ce qu'il faut retenir du week-end - Bom Dia Brésil
Sign in / Join
Le député fédéral PSL Eduardo Bolsonaro le 1er février 2019 à Brasilia (Marcelo Camargo/Agência Brasil)

Eduardo Bolsonaro, réforme des retraites, Bahia, sport : ce qu'il faut retenir du week-end

Vous êtes restés loin de l'actualité ce week-end ? Pas de panique, Bom Dia Brésil revient sur les principales informations de ces derniers jours.

Eduardo Bolsonaro bientôt ambassadeur du Brésil à Washington ?

Le fils de Jair Bolsonaro toujours plus proche de Washington ? Eduardo Bolsonaro s’est réuni tout le week-end avec son père à Brasilia afin de discuter des possibilités qu’il soit nommé à l’ambassade du Brésil aux Etats-Unis, selon l’Estadao. S’il n’est que député fédéral, le fils du président peut se targuer d'avoir joué avec succès le rôle d’ambassadeur de son père auprès de l’entourage de Donald Trump tout au long de la dernière campagne présidentielle et par la suite. Néanmoins, bien qu’il parle anglais (très basique selon des interviews données à la télévision américaine), ait fait un échange universitaire aux Etats-Unis et sache « cuisiner des hamburgers », selon ses propres dires, cette éventuelle nomination a provoqué une levée de boucliers quasi générale dans le milieu diplomatique et politique brésilien, même parmi les plus fidèles supporters de Jair Bolsonaro. Les arguments critiques sont légion dont ceux de népotisme (ce qu’Eduardo et Jair Bolsonaro rejettent) et de manque d’expérience sachant qu’il s’agit du poste le plus prestigieux de la diplomatie brésilienne. S’il était nommé par son père, Eduardo Bolsonaro devrait néanmoins voir sa nomination validée par la Commission des Affaires étrangères du Sénat. Selon l’Estadao, ses 17 membres sont pour le moment divisés : sept serait favorables et six contre, les autres ne désirant pas exprimer leur opinion.

Réforme des retraites : des changements dans le texte après le premier vote de la Chambre des députés

La Chambre des députés brésilienne (Fabio Rodrigues Pozzebom/Agência Brasil)

Rien n’est jamais définitif dans le processus parlementaire brésilien. Si un premier vote du texte de base de la réforme des retraites a eu lieu mercredi dernier à la Chambre des députés, approuvé par une large majorité, avant que le second vote n’ait lieu le mois prochain, des changements importants ont été apportés au projet de loi les jours suivants, selon UOL. La modification majeure qui a été faite est la réduction de 20 à 15 ans de la durée de cotisation des hommes avant qu’ils ne puissent prendre leur retraite. Pour obtenir le taux plein, ils devront toujours cotiser 40 ans. L’âge minimum de 65 ans n’a pas été touché non plus. Chez les femmes, l’obtention de la retraite à taux plein a vu sa durée de cotisation être abaissée de 40 à 35 ans. Comme les hommes, elles auront le droit à la retraite pour un minimum de 15 ans de cotisation. L’âge minimum, lui, est toujours de 62 ans. Des changements ont également été apportés à certaines catégories professionnelles : l’âge minimum de départ à la retraite des policiers fédéraux a été abaissé, tout comme celui des enseignants. Le second vote des députés pour ce nouveau texte est prévu le 6 août avant qu’il n’arrive au Sénat le 9 août.

Bahia : un barrage cède et provoque des inondations massives

Les inondations à Pedro Alexandre (Bahia) après la rupture d'un barrage le 11 juillet 2019 (Corpo de Bombeiros de Paulo Afonso)

Aucun mort, mais plus de 1.500 personnes privées de logement dans le nord-est de l’Etat de Bahia depuis jeudi après la rupture d’un barrage. Il ne s’agissait pas cette fois d’un barrage minier, comme dans le Minas Gerais, mais d’un barrage situé sur le Rio do Peixe, dont l’Etat de Bahia est responsable, selon UOL. L’incident a eu lieu en raison des fortes pluies qui ont touché la région la semaine dernière. Les villes touchées sont celles de Pedro Alexandre et Coronel João Sa, qui comptent chacune environ 17.000 habitants.

Les Gay Pride de Brasilia et Belo Horizonte attirent les foules

La 22e édition de la Gay Pride de Brasilia, le 14 juillet 2019 (Fabio Rodrigues Pozzebom/Agência Brasíl)

Il n’y avait pas autant de monde qu’à Sao Paulo fin juin, mais les Gay Pride de Brasilia et Belo Horizonte ont tout de même attiré du monde, rendant elles aussi hommage aux 50 ans des émeutes de Stonewall, à New York. Dans la capitale, la 22e édition de l’événement LGBT a réuni près de 120.000 personnes, selon Agência Brasil. Celle du Minas Gerais a été encore plus conséquente, avec près de 200.000 personnes, selon G1. Si les slogans appelaient à défendre les droits des personnes LGBT, ils comportaient aussi une teneur politique, revendiquant une lutte pour éviter le retour en arrière.

Pas de Cardi B à Rock in Rio

L’une des têtes d’affiche de la prochaine édition du festival de musique brésilien, qui aura lieu en septembre, a déclaré forfait. La rappeuse américaine Cardi B a annulé sa participation « pour raisons personnelles », selon l’organisation. Elle sera remplacée au pied levé par la Britannique Ellie Goulding, qui viendra à Rock in Rio pour la première fois. Son concert aura lieu le 27 septembre, soit le même jour que Drake, Bebe Rexha et le DJ brésilien Alok.

Brasileirao : Palmeiras freiné, Flamengo cartonne

Les joueurs de Flamengo fêtent leur victoire sur Goias le 14 juillet 2019 (Alexandre Vidal/Flamengo/Facebook)

Pas le temps de souffler, à peine une semaine après la fin de la Copa América, le championnat brésilien était déjà de retour ce week-end - sans oublier la coupe du Brésil en milieu de semaine. Cette 10e journée a vu le leader - avec 26 points -, Palmeiras, freiné par son rival du Sao Paulo FC. Les deux équipes paulistanas ont fait match nul (1-1) samedi soir. Un résultat qui a fait les affaires des poursuivants du champion sortant : Santos, 2e avec 23 points, s’est imposé (0-1) à Bahia, tandis que Flamengo, 3e avec 20 points, a écrasé (6-1) Goias au Maracana dimanche matin. Le G4 est complété par l’Atlético Mineiro, avec 19 points, qui a pris les trois points (1-2) sur le terrain de Chapecoense. Du côté des relégables, Avai est toujours lanterne rouge après sa défaite (2-0) à Fortaleza, tandis que CSA s’est incliné (1-0) sur le terrain des Corinthians. Les autres résultats : Grêmio-Vasco (2-1), Cruzeiro-Botafogo (0-0), Athletico Paranaense-Internacional (1-0). Ce lundi soir, la dernière rencontre de la journée opposera au Maracana Fluminense à Ceara.

Ligue des Nations : le Brésil éliminé en demi-finales

Pas de finale pour les champions olympiques brésiliens de volley en Ligue des Nations. Les coéquipiers de Leal et Lucarelli ont été battus (3-2) par les Etats-Unis samedi. Chez eux, à Chicago, les Américains sont parvenus à renverser le match alors qu’ils étaient menés 2 sets à 1. Dimanche, la Seleçao s'est inclinée de nouveau (3-0) dans le match pour la 3e place face à la Pologne.

Laisser une réponse